Parcours

La Jonte P1

Meyrueis - Les Douze
France > Occitanie > Lozère (48)
Par luchile | 20.02.2017

Résumé
11 km
  de Cl  
III-IV-IV+ (5) ...
Meyrueis, parking de la poste (RD)
Hameau des Douzes (RD)
DESCRIPTION
Présentation
Ce parcours ressemble au canyon du P2, rivière cévenole engorgée entre de belles falaises calcaires, dans les bois
Physionomie
La difficulté augmente progressivement. Niveau d'engagement élevé, car même si la route n'est jamais loin, elle est en surplomb, et la forte pente des falaises rend les sorties difficiles voire impossibles. Attention aux arbres et siphons, repérage obligatoire.
Pente
Progresssive, soutenue sur les 3 derniers km
Logistique
Navette facile, stop possible mais peu de passage. Grand parking pratique pour l'embarquement dans Meyrueis. Débarquement à l'embarquement du P2, possibilité d'enchaîner les 2 parcours. Fait à un petit 0,40, niveau idéal. 3 derniers km refaits à 0,33, c'est moins agréable, plus de cailloux émergés. Possibilité aussi de n'embarquer que pour les 3 derniers km soutenus, petit parking avec descente correcte dans les bois, à 3km du hameau des Douzes, juste avant que la pente de la route ne devienne plus raide. L'échauffement des kilomètres précédents reste appréciable.
Paysage
Magnifique, rivière engorgée sous d'immenses falaises calcaires, dans des bois moussus... avec quelques vautours qui planent à l'arrivée
Isolement
La route longe en RD toute la longueur, mais très en surplomb, on la devine plus qu'on ne la voit. Sortie très difficile sur la plupart du parcours, mais il est possible de porter tous les passages sans difficulté.
Potentiel playboating
pas tellement
Durée
4h30 avec reco de tout et des bains (avec casse de 2 pagaies), faisable en 3h quand on connaît
Au fil de l'eau
Fait avec 0,40 à l'échelle de Meyrueis : par ce niveau là, nous avons pu tout passer, pas d'infran. Reconnaissance obligatoire par contre, au moins pour repérer les siphons et vérifier l'absence d'arbres. 1er km d'échauffement en classe III passages 4. La pente et le niveau augmentent progressivement, d'abord III+ passages 4, puis IV avec de beaux enchaînements et des passages 4+, pour se terminer par un passage 5. Repérer et sécuriser ce passage 5, une chute de ~3m entre 2 falaises, avec une approche rendue délicate par des cailloux peu visibles juste sous l'eau. Stop à gauche fortement recommandé. Nous avons passé la chute en milieu droite, en sautant le béquet. Attention au risque de coincement sur la gauche (testé et éprouvé, à éviter absolument). Après ce dernier passage, les choses se calment, il reste environ 1,5 km de classe III avant le débarquement. Se méfier seulement de la passerelle submergée, qui à ce niveau forme un siphon intégral. Possibilité d'enchaîner avec le parcours suivant, qui est clairement un ton en dessous, y compris le canyon.
Dernière descente
20/02/2017 Pascalou, Thierry, Paul, Finn & Lucile
Commentaires
0
Descentes
2
du_nico Par du_nico | 31.03.2024
Descente effectuée le 31-03-2024
Descente effectuée avec 0,63 à l'échelle. Noues étions 4 et avons mis 2H30 pour effectuer la descente. A ce niveau çà court tout le temps le rythme est soutenu! 1 Arbre en travers sur le premier tiers on a du porter en RD. On a également esquivé le dernier gros passage qui n'était pas évident à ce niveau.
guiguirespod Par guiguirespod | 31.03.2024
Descente effectuée le 31-03-2024
Effectuer aujourd’hui avec 0,57. superbe parcours classe IV,V à ce niveau,. niveau d’eau parfait. Si vous n’êtes pas a l’aise dans du gros IV et que votre est que votre esquimautage n’est pas sure laisser tomber, car ça court vite et il ne vaut mieux pas nager. attention pas beaucoup de contre à ce niveau, néanmoins il n’y a pas de grosses difficultés À part la chute à la fin que je vous conseille vivement de repérer des deux côtés. Nous avons mis 2h30.
Photos
2
Cliquer sur la photo pour voir le diaporama,
ou sur cette icone pour voir la photo originale
(s'ouvre dans une nouvelle fenêtre).
Par luchile | 23.02.2017
Pascalou sur le dernier passage (5)
Par luchile | 23.02.2017
Lucile sur un des 1ers passages

La rivière est un milieu vivant, changeant, et qui fait l'objet d'aménagements permanents. Les rédacteurs des topos rivières et les créateurs de ce site web ne peuvent en aucun cas être tenus pour responsables en cas d'inexactitude, d'omission ou d'erreur dans les topos rivières. Les rédacteurs de topos et les créateurs du site web déclinent toute responsabilité en cas d'accident pouvant survenir sur les rivières décrites dans ce guide.


Page rendered in 2174ms.