Pongibert le Retour ou, on ne peut plus se la couler douce, suite

Forum traitant de l'eau vive en général.
SVP, pas de petites annonces dans ce forum!

Modérateur : Vincent

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
zeulhwortz
Messages : 570
Inscription : dim. avr. 02, 2006 16:11
ville : Aurillac
Navigue avec (bateau) : oui
Type de pratique : .. rivière..
département : 15
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : Allier de Naussac à Nevers, classiques des Alpes, rivières du Cantal...
Localisation : cantalienne
Contact :

Pongibert le Retour ou, on ne peut plus se la couler douce, suite

#1 Message par zeulhwortz »

‌Bonjour
Pour réference https://www.eauxvives.org/fr/slalom/voir/prades
depuis plus de 20 ans en toutes saisons, j'aimais aller au bord de l'Allier à Prades dans le drossage soit pour nager, passer un moment et tirer un peu la pagaie en souvent laissant l'endroit plus clean qu'avant d'y entrer.
Ce spot sympathique et tranquille est désormais interdit d'accès par un proprio irascible qui y a mis 4 vaches et des panneaux baignade interdite propriété privée..revendique la propriété du fond des deux côtés. Ce gros con hystérique nous a hurlé dessus, moi et mes filles pendant 1/4 d'heure il y a quelques jours, menacé de virer notre bagnole à coup de tracteur. J'étais garé de maniere à laisser l'ucpa faire ses manoeuvres si besoin et nous étions passé par le bras mort en kayak sans entrer dans le terrain puisqu'il a mit une cloture. j'ai essayé de discuter calmement; zobi..; hurlements, moulinets avec les bras, je lui ai proposé d'appeler les gendarmes puisqu'il m'en menaçait, il n'en a rien fait..Il a dit à un moment "ça recommence, à Pongibert y'avait le même problème " je n'ai pas relevé sur le coup mais ça m'est revenu après; serait-ce même énervé De Pongibert d' il y a longtemps, que je n'ai pas connu mais que certains d'entres vous reconnaîtront peut être?
il y a surement eut des abus et je le déplore mais entre nous, qui pollue le plus, une poignée de teuffeurs occasionnels ou un exploitant agricole, bon c'était une apparté, mais avant d'en venir aux mains, on s'est barré avec nos gamines un peu plus bas au Pradel où là aussi il me semble, c'est privé mais c'est encore tranquille entre deux départs de locs.
C'est dommage, je ne suis pas le seul à avoir rencontré ce sombre individu, comment savoir ce qui lui appartiens vraiment et peut il interdire l'accès à la plage de galets même en arrivant en kayak; je veux bien me garer ailleurs....bel été à tous malgré le manque d'eau....
Erick ( Pierre, au secours; j'ai des soucis d'autologin sans cesse..Merci à toi!)

ksyrium43
Messages : 9
Inscription : sam. nov. 13, 2021 22:30
ville : le puy en velay

Re: Pongibert le Retour ou, on ne peut plus se la couler douce, suite

#2 Message par ksyrium43 »

;) Salut,
J ai eu un problème similaire sur la dore en débarquant à pont sauviat. On débarquait sur un terrain devant une résidence secondaire toujours fermée. Jusqu au jour où au mois de juillet le propriétaire habitant les Ardennes nous interdisa de faire les 50 m séparant la rivière de nos voitures, il nous interdisa même de débarquer ! On du débarquer en rive opposé dans les ronces. L année suivante ce charmant individu a mis des caméras de surveillance et un simulacre de portail. Vu qu' il n était jamais sur placé que 2,3 semaines en été. Le reste de l année je me suis toujours fait un malin plaisir à débarquer sur son terrain tout en faisant un doigt d honneur à la caméra. ( Je sais c est pas bien)
Suite à cet accident je me suis renseigné sur la législation. La rivière est un domaine public donc tu as le droit d y nager, naviguer. Les berges sont aussi du domaine public jusqu à une limite d un mètre. Tu as donc le droit de débarquer. Par contre le terrain autour peut être privatif donc le proprio est en droit de te refuser l'accès. Perso j ai déjà débarqué à Pont Gilbert. Mais je vois pas ce qu' il pourrait me dire. Je débarque au niveau des gros blocs en bas du rapide classe 3, Et au bout de 2 m je prends un chemin libre d accès car non privatif jusqu au village, portage du kayak sur le dos impératif . C est sur qu' ailleurs tu traverses que des champs privatifs.
Actuellement j ai mon petit coin de paradis sur l allier sup avec vague de freestyle. Pour y accéder faut traverser une cour de ferme et une prairie de vaches. Heureusement pour moi l agriculteur pour peu que tu lui demande poliment te laisse passer sans problème. Mais si y avait plus de monde il serait peut être moins cool. ☺
Dernière modification par ksyrium43 le mer. juil. 13, 2022 23:42, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Théo
Messages : 344
Inscription : mer. sept. 13, 2006 19:14
ville : Auvergnat (43) à Annecy
Navigue avec (bateau) : Zet five (creek) et Epic V14 (surfski)
Type de pratique : Rivière et lac pour les bras
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : 43 et 74

Re: Pongibert le Retour ou, on ne peut plus se la couler douce, suite

#3 Message par Théo »

Pongibert c'est peut-être resté dans la mémoire populaire locale mais c'est de l'histoire ancienne, j'étais pas né...
A la fin des années 80 les rafts voulaient débarquer là-bas pour pas subir les plats jusqu'à Prades mais pas possible à cause des proprios grincheux. Plus personne ne débarque là-bas, bref c'est de l'histoire ancienne faut qu'il change de disque.

Et c'est très triste pour le drossage, c'est un site sympa l'été pour se baigner et enseigner l'eau-vive

Répondre