accroc ou fissure ?

Construction, réparation, matériaux etc...

Modérateur : Kevlar

Message
Auteur
frangipane
Messages : 3
Inscription : lun. juin 14, 2021 11:19
ville : derval
Navigue avec (bateau) : un canoë que l'on ma donné récemment. Un vieuuuuuux modèle, un canoë "élan" que le père d'un pote avait acheté à la Camif, pour 3880 f à l'époque :) .
Type de pratique : Balade.
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : Aucune pour l'instant.

accroc ou fissure ?

#1 Message par frangipane »

Bonjour à tous,
je suis nouveau sur le forum (et je n'ai pas trouvé de fil "présentation"). Je suis débutant en canoë et on m'a donné récemment un vieux machin, un "élan" acheté en 1992 (!) à la Camif pour la somme modique de 3880 F (ça ne nous rajeunit pas !).
La chose a bien du passer 15 ou 16 ans en plain air sans voir l'eau, et je compte le remettre en état avec du gel coat pour lui refaire une beauté et m'assurer d'une certain étanchéité de sa coque. La fibre (nature inconnue, pas trouvé d'étiquette) m'a l 'air en bon état, mais l'intérieur a verdi à cause de la mousse.
Mon interrogation concerne la présence de deux accros sur la coque : comme ils n'ont pas l'air profond, je me dis qu'un peu de gel coat (voire un peu de résine et de ponçage au préalable) devrait suffire, sans fibre pour renforcer, mais j'ai quand même un doute. J'essaye de joindre des photos pour avoir éventuellement un avis...
Merci de m'avoir lu !
Pièces jointes
répa canoe.png

Avatar de l’utilisateur
Damikachu
Messages : 260
Inscription : jeu. févr. 26, 2004 19:26
ville : Nevers
Navigue avec (bateau) : Riot Disco + Esquif L'Edge + Fluid Solo + Nova Craft Prospector 18 + Old Town 158
Type de pratique : selon opportunités
département : 58
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : Rouvre & Orne,
Cure & Chalaux,
Loire & Allier canotables,
Quelques réunionaises.

Re: accroc ou fissure ?

#2 Message par Damikachu »

Je suis loin d'être un expert mais voici mon avis :

- Pas de souci pour ton premier accroc. Gelcoat direct.

- Les zébrures sur la 2eme photo laissent présager que la résine a souffert. Si tu trouves que la coque reste assez rigide, alors le gelcoat suffira. Par contre je poncerai la zone pour refaire toute cette partie "moche".

guillou276
Messages : 26
Inscription : dim. mars 09, 2008 19:26
Navigue avec (bateau) : Pyranha Acrobat 270
Jackson Fun
Plasmor Squale (KMer)
Type de pratique : Mer,surf et quelques rivières
département : 27

Re: accroc ou fissure ?

#3 Message par guillou276 »

Bonjour,

Perso, vu l'age du bateau la coque est très certainement devenue dure et cassante.
Donc ponçage, un petit tissu type mat 300g avec de la résine polyester et top-coat en finition (le gel-coat c'est pour les moules même si ça marche quand même à l'air libre).

frangipane
Messages : 3
Inscription : lun. juin 14, 2021 11:19
ville : derval
Navigue avec (bateau) : un canoë que l'on ma donné récemment. Un vieuuuuuux modèle, un canoë "élan" que le père d'un pote avait acheté à la Camif, pour 3880 f à l'époque :) .
Type de pratique : Balade.
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : Aucune pour l'instant.

Re: accroc ou fissure ?

#4 Message par frangipane »

Merci pour vos réponses. Donc "top coat" plutôt que "gel coat" si je comprends bien ? J'ai bien fais d'attendre avant de commander du gel coat alors ! ;)

helu
Messages : 38
Inscription : mer. juil. 13, 2016 12:43

Re: accroc ou fissure ?

#5 Message par helu »

Au delà d'une banale réparation se pose la question du vieillissement d'un stratifié verre/polyesther recouvert d'un gelcoat stocké 30 ans à l'humidité. Il est probable qu'un phénomène d'osmose (vapeur d'eau) s'est produit. Le résultat est la formation de microbulles par destruction de la résine (présence d'acide acétique, odeur de vinaigre). Ce devrait induire un délaminage généralisé du stratifié et un décollage du gelcoat au moindre choc . La perte de dureté et de rigidité devrait aboutir à une fragilité aux chocs et aux contraintes qui rend ce matériel insécure et vite pénible en réparations.
Donc réparer ou porter à la décharge ?
Il semble que ce type de construction puisse se maintenir en bon état pendant des décennies s'il est conservé au sec, à l'abri des intempéries. De mêmes des réparations ne doivent s"envisager que sur une coque rincée pour éliminer l'acide acétique et longuement asséchée.

frangipane
Messages : 3
Inscription : lun. juin 14, 2021 11:19
ville : derval
Navigue avec (bateau) : un canoë que l'on ma donné récemment. Un vieuuuuuux modèle, un canoë "élan" que le père d'un pote avait acheté à la Camif, pour 3880 f à l'époque :) .
Type de pratique : Balade.
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : Aucune pour l'instant.

Re: accroc ou fissure ?

#6 Message par frangipane »

helu a écrit :Au delà d'une banale réparation se pose la question du vieillissement d'un stratifié verre/polyesther recouvert d'un gelcoat stocké 30 ans à l'humidité. Il est probable qu'un phénomène d'osmose (vapeur d'eau) s'est produit. Le résultat est la formation de microbulles par destruction de la résine (présence d'acide acétique, odeur de vinaigre). Ce devrait induire un délaminage généralisé du stratifié et un décollage du gelcoat au moindre choc . La perte de dureté et de rigidité devrait aboutir à une fragilité aux chocs et aux contraintes qui rend ce matériel insécure et vite pénible en réparations.
Donc réparer ou porter à la décharge ?
Il semble que ce type de construction puisse se maintenir en bon état pendant des décennies s'il est conservé au sec, à l'abri des intempéries. De mêmes des réparations ne doivent s"envisager que sur une coque rincée pour éliminer l'acide acétique et longuement asséchée.
Fichtre ! Une idée d'un test pour s'assurer de la qualité de la coque (à part essayer dans de l'eau peu profonde :mrgreen: ). Je n'ai pas spécialement remarqué d'odeur de vinaigre, et le gel coat m'a l'air de tenir pour l'instant...

Avatar de l’utilisateur
NO FEAR
Messages : 346
Inscription : lun. avr. 19, 2004 21:43
ville : chauzon
Navigue avec (bateau) :
Type de pratique : creek craak, rodéo
département : 07
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : rivières cévennes, équateur, costa rica.

Re: accroc ou fissure ?

#7 Message par NO FEAR »

Sans dénigrer la mise en garde de helu, ça te coutera pas grand chose de le réparer, puis de naviguer avec tout en gardant ces infos dans un coin de la tête. Après si tu remarques que le bateau a une tendance fragile, il faudra peut-être envisager de trouver quelquechose en meilleur forme.
Nombres de vieux bateaux ressortent après des années d'immobilisation et flottent quand même, donc pas d'inquiétude à avoir, il ne va pas se disloquer à la première utilisation.

Répondre