Extreme slalom au JO 24

Réservé aux épreuves compétitives en haute rivière (Green, Sickline etc.)

Modérateur : Vincent

Répondre
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
bertv
Messages : 52
Inscription : lun. janv. 09, 2012 22:17
ville : Saint Genis Laval
département : 69
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : Garon, Yzeron

Extreme slalom au JO 24

#1 Message par bertv »

C'est approuvé, le slalom "extreme" fera son entrée au JO 2024 https://www.olympic.org/fr/news/parite- ... paris-2024
  • "deux épreuves de slalom extrême en canoë en remplacement de deux épreuves de sprint"
Quel impact pour la pratique eaux vives ?

Outre le fait que 2 épreuves de CL seront supprimées (et tant pis pour ces jeunes qui s'entrainaient pour cela!)
Il y a bien sûr une dimension "télégénique "
comes across very well on television
https://www.canoeicf.com/news/extreme-s ... r-olympics
Mais est ce vraiment un sport du futur ? (quand on voit le devenir des bassins slalom des précédentes olympiades) .
Toujours est-il qu'on va voir arriver plus d'épreuves slalom extreme pour sélectionner des sportifs de haut niveau sur des parcours slalom....
mais pourquoi pas sur des rassemblements plus classiques (Agout, fonto...)

Avatar de l’utilisateur
punglas
Site Admin
Messages : 6071
Inscription : dim. déc. 23, 2001 11:45
ville : Pins Justaret
Navigue avec (bateau) : ZET CROSS pour le pentu.<br>
Topolino pour preter aux potos.
TWINTIP pour le playboat.
TopoDuo pour emmener femmes et copines.
Type de pratique : Rivière (Haute, moyenne et basse).
Expert niveaux d'eau et base de données.
Reco de rivières.
Porteur invétéré.
Ponceur de cailloux.
Pépin physique chronique.
Abrasif pour cailloux Pyrénéen
Amateur de 'Pierrades'
département : 31
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : Garonne - Ariège - Pyrénées et MAssif central
www.eauxvives.org/niveaux/niveaux_en_direct/ - trop cool pour avoir les niveaux d'eau en temps réel en France.
Contact :

Re: Extreme slalom au JO 24

#2 Message par punglas »

C'est quand même fort de café qu'une discipline quasi inconnue jusqu'ici débarque aux JOs.
cela dit je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire :-)

ksyrium
Messages : 134
Inscription : jeu. déc. 17, 2009 15:57
ville : Le puy en velay
Navigue avec (bateau) : crc slalom, fun 2015, karma
Type de pratique : slalom, rivière
département : 43
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : Dore, allier sup, couze pavin, valbeleix,sioule,bouble,gazeille,lignon du Velay,gagne,loire

Re: Extreme slalom au JO 24

#3 Message par ksyrium »

Tony estanguet membre du CIO y est peut être pour quelque chose ?

Avatar de l’utilisateur
pascalou
Messages : 1544
Inscription : dim. févr. 26, 2006 19:08
ville : malaucene
Navigue avec (bateau) : java,salto
Type de pratique : haute riviere
département : 84
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : ouveze , toulourenc, meouge ,eygues

Re: Extreme slalom au JO 24

#4 Message par pascalou »

Mouai hallucinant quand-même .. ça veut rien dire leur truc ! Du slalom avec des bateaux de rivière en classe 3 ... On marche sur la tête...
Qu'est ce qu'il en pense notre champion du monde de kayak extrême ?

Avatar de l’utilisateur
manimal
Messages : 1623
Inscription : mer. mai 28, 2003 09:25
ville : Pau
Navigue avec (bateau) : Liquildlogic Stinger,exo Rexy et T-Rex, Zet Cross,STEEZE PUFFY...
Type de pratique : slalom et haute rivière, tout se qui flotte avec une pagaie simple ou double.
département : 64
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : gave de pau et tout ces afluents
Localisation : Pau
Contact :

Re: Extreme slalom au JO 24

#5 Message par manimal »

J'en pense qu'on se prostitue pour l'olympisme. Il n'y a pas d'équité dans le programme des sprinteurs. Il y a la parité,certe. On demande maintenant à des spécialistes de devenir polyvalent.
Le nom de cette nouvelle discipline est usurpé. On pietinne 25 ans de kayak cross.
Ça joue sur les mots entre canoë sprint et kayak extrême. Bref, ça devient ambiguë.

Je plein les ligneux et les slalomeurs.

Avatar de l’utilisateur
punglas
Site Admin
Messages : 6071
Inscription : dim. déc. 23, 2001 11:45
ville : Pins Justaret
Navigue avec (bateau) : ZET CROSS pour le pentu.<br>
Topolino pour preter aux potos.
TWINTIP pour le playboat.
TopoDuo pour emmener femmes et copines.
Type de pratique : Rivière (Haute, moyenne et basse).
Expert niveaux d'eau et base de données.
Reco de rivières.
Porteur invétéré.
Ponceur de cailloux.
Pépin physique chronique.
Abrasif pour cailloux Pyrénéen
Amateur de 'Pierrades'
département : 31
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : Garonne - Ariège - Pyrénées et MAssif central
www.eauxvives.org/niveaux/niveaux_en_direct/ - trop cool pour avoir les niveaux d'eau en temps réel en France.
Contact :

Re: Extreme slalom au JO 24

#6 Message par punglas »

manimal a écrit :J'en pense qu'on se prostitue pour l'olympisme.
C est clair !!

ksyrium
Messages : 134
Inscription : jeu. déc. 17, 2009 15:57
ville : Le puy en velay
Navigue avec (bateau) : crc slalom, fun 2015, karma
Type de pratique : slalom, rivière
département : 43
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : Dore, allier sup, couze pavin, valbeleix,sioule,bouble,gazeille,lignon du Velay,gagne,loire

Re: Extreme slalom au JO 24

#7 Message par ksyrium »

Pour moi le slalom extrême c est une épreuve type slalom des 7 soeurs au Québec. Et surtout pas du kayak cross sur bassin de slalom! En regardant les épreuves de cross kayak sur les manches de coupes du monde de slalom. J avais l impression d assister à une joyeuse partie de rigolade entre slalomeurs internationaux, ambiance récréation.
Mais voilà pour le profane c est rigolo à regarder donc audience tv garanti. Ça s appelle le sport business :roll:

Avatar de l’utilisateur
Bouffy
Messages : 263
Inscription : sam. avr. 19, 2008 19:10
ville : Moulins le Carbonnel
Navigue avec (bateau) : Squater
Topolino
Type de pratique : descente
haute rivière
encadrement des jeunes
département : 72
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos :

Re: Extreme slalom au JO 24

#8 Message par Bouffy »

Prostitué n'est peut être pas la bonne image mais continuons avec. Si elle partage les retombées pour soutenir toutes les variantes de la pagaie, protéger les sites de pratique (les rivières) pourquoi pas ?? mais déjà beaucoup de fédérations étrangères ne soutiennent que les deux disciplines olympiques, nous voyons par exemple des descendeurs Anglais sur des courses internationales arriver avec leur véhicules perso, parfois du matériel en état avancé, aucun staff, bravo ils ont le feu sacré, mais ça laisse entrevoir le soutien dont ils disposent...

Avatar de l’utilisateur
raph joss
Messages : 1016
Inscription : mar. avr. 22, 2003 11:33
ville : Bourgoin-Jallieu
Navigue avec (bateau) : Tutea, Veloc
Type de pratique : Rivière
département : 38

Re: Extreme slalom au JO 24

#9 Message par raph joss »

Mmmhh, Effectivement , la seul façon d'expliquer cela, c'est qu'il y a quelque part des décideurs qui voient que le format en battles est plus télégénique que les discipline classique, et que le retour des derniers mondiaux (ca fait quoi 2 éditions seulement que ça existe cet hybride?) a été bénéfique à leurs yeux. Et considère également que les téléspectateurs sont trop teubés pour regarder un sport pour sa technique et comparés deux passages à 2mn d'écart.
Perso je ne comprend pas comment une discipline où je ne suis même pas sur qu'il y ai une filière Haut-niveau puisse atterrir aux JO. Une épreuve stand-up semblerait même plus légitime. Mauvaise nouvelle les fresstyleurs, à mon avis vous êtes pas prêt d'accéder aux JO.
J'ignore si la comparaison est faisable, mais quel était l'état d'esprit dans les sport de compétition de montagne lorsque le snowboard Cross est apparu au JO. En escalade j'imagine que la problématique est la même avec l'escalade de vitesse en bonne posture, mais là il me semble que la filière est un peu mieux organisée, et surtout , cela ne remplace pas des discipline .
Bouffy a écrit :protéger les sites de pratique (les rivières) pourquoi pas ??
. Mouaiii, ban c'est sur qu'il n'est pas évident d'envisager d'autre modèle économique, mais je continu à penser que des fédé de sports natures, il me semble, pourrait également fonctionner en ressemblant plus à des FRAPNNA. Aujourd'hui ces sport nature sont une jolie vitrine. Mais notre fédé profite t'elle de cette vitrine (oui un peu, car si EDF continus leurs partenariat, c'est qu'ils ont a y gagner). Je m'éloigne un peu du sujet de base. En tout cas une phrase de mon premier entraineur m'a toujours marqué "les bassins sont des réserves à kayakistes" et le risque qu'un jour ce ne soit plus que nos seul lieux de pratique existe.

d.f
Messages : 186
Inscription : mer. mars 14, 2007 11:45
ville : domfront
Navigue avec (bateau) :
Type de pratique :
département : 72
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos :

Re: Extreme slalom au JO 24

#10 Message par d.f »

On est rendu au niveau de l'escalade pour être aux jo.En salle et pas dans la nature. Dénaturer les disciplines de base sont la réalité des fd. Tant qu'elles verront que le mirage des médias et des bons compétiteurs désireux d'en découdre près à oublier les racines de leur sport.
Ce qui n'enlève pas le mérite de l'entraînement. En 1995 4 C2 aux mondiaux descente puis les 3 meilleurs courraient la Patrouille
maintenant 1 C2 officiel puis fabrication des 2 autres avec C1 et Kayak
Bien pour faire rêver les jeunes en club? Enfin pas grave puisque tout le monde se prête à ces mascarades

Avatar de l’utilisateur
Lumpy
Messages : 129
Inscription : jeu. nov. 11, 2010 12:20
Navigue avec (bateau) : Burn M
Type de pratique : belles rivières, hamac, bière
Localisation : Ardèche

Re: Extreme slalom au JO 24

#11 Message par Lumpy »

raph joss a écrit :
Bouffy a écrit :protéger les sites de pratique (les rivières) pourquoi pas ??
. Mouaiii, ban c'est sur qu'il n'est pas évident d'envisager d'autre modèle économique, mais je continu à penser que des fédé de sports natures, il me semble, pourrait également fonctionner en ressemblant plus à des FRAPNNA.
L'idée me plaît ;) Une évolution qui ne serait pas seulement dans l'air du temps mais aurait aussi du sens.
Après, si je ne m'abuse, une part des moyens financiers de la fédé viennent du ministère qui fixe des objectifs en terme de résultats sportifs internationaux (c'est un vague souvenir, mais je ne sais pas où trouver un bilan financier pour le vérifier : arrêtez-moi si je dis une connerie). Si c'est bien ça, bon ben la nature...

Avatar de l’utilisateur
punglas
Site Admin
Messages : 6071
Inscription : dim. déc. 23, 2001 11:45
ville : Pins Justaret
Navigue avec (bateau) : ZET CROSS pour le pentu.<br>
Topolino pour preter aux potos.
TWINTIP pour le playboat.
TopoDuo pour emmener femmes et copines.
Type de pratique : Rivière (Haute, moyenne et basse).
Expert niveaux d'eau et base de données.
Reco de rivières.
Porteur invétéré.
Ponceur de cailloux.
Pépin physique chronique.
Abrasif pour cailloux Pyrénéen
Amateur de 'Pierrades'
département : 31
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : Garonne - Ariège - Pyrénées et MAssif central
www.eauxvives.org/niveaux/niveaux_en_direct/ - trop cool pour avoir les niveaux d'eau en temps réel en France.
Contact :

Re: Extreme slalom au JO 24

#12 Message par punglas »

raph joss a écrit :. Mouaiii, ban c'est sur qu'il n'est pas évident d'envisager d'autre modèle économique, mais je continu à penser que des fédé de sports natures, il me semble, pourrait également fonctionner en ressemblant plus à des FRAPNNA.
Tui pourrais détailler ton histoire de FRAPNNA ?
raph joss a écrit :. En tout cas une phrase de mon premier entraineur m'a toujours marqué "les bassins sont des réserves à kayakistes" et le risque qu'un jour ce ne soit plus que nos seul lieux de pratique existe.
Imagine un peu l'histoire inverse. Les bassins de slalom neufs à chaque JOs sont considérés comme trop chers et pas assez ecolos (plastqiue béton), le slalom ne plait plus et disparait des JOs (un peu comme le C2). Que restera t'il de la communauté des kayakistes ? (et je parle pas des instances de la Fédé).
Les kayakistes de rivière et les touristes seulement peut-être ...

papyfalk
Messages : 35
Inscription : dim. nov. 07, 2004 22:06
ville : Esquiule
Navigue avec (bateau) : j'essaie depuis quelques années en topo
Type de pratique : y a pas l'feu au lac
département : 64
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : quelque unes....

Re: Extreme slalom au JO 24

#13 Message par papyfalk »

les choses sont claires dans l'argumentaire de l'ICF : le slalom extreme, " tete à tete existant a attiré de nombreux fans et une forte audience télévisée depuis son introduction aux programmes de coupe du monde"
Je ne suis pas fan de compet.. mais si ce format peut amener des jeunes à l'eau vive, pourquoi pas, d'autant que la logistique de ce type de manifestation est plus légère qu'un slalom traditionnel et serait donc peut être plus à la portée de petits clubs, qui plus est sur des sites naturels

MARC
Messages : 1642
Inscription : mar. janv. 25, 2005 22:54

Re: Extreme slalom au JO 24

#14 Message par MARC »

1 point pour Papyfalk :lol: ;) :lol: à développer pour les jeunes, les "vieux" ça va pas aux J.O. :lol: :lol: :lol:

Avatar de l’utilisateur
Vincent
Site Admin
Messages : 10847
Inscription : mar. oct. 16, 2001 16:18
ville : Rouen
Navigue avec (bateau) : Jackson Villain , et Liquid Logic alpha 70
département : 27
Contact :

Re: Extreme slalom au JO 24

#15 Message par Vincent »

franchement, vous avez déjà regardé une épreuve de slalom extrême ? j'ai eu le malheur de tomber dessus quelques fois à l'occasion d'une retransmission internet d'épreuve de slalom et je n'ai pas tenu 30 secondes ... ça n'a aucun intérêt, il ne se passe rien , et on est à mille lieux du spectaculaire d'une épreuve de boarder en snow par exemple.. on va juste faire fuir le spectateur lambda qui pourrait avoir l'œil attiré au moins par les belles trajectoires d'une course de slalom "classique"
les bassins ne font pas conçus pour ça .. c'est un peu comme si on faisait du boarder cross dans la descente d'une piste de ski de fond . incompréhensible

... tiens, un idée comme ça .. j'ai lu que l'épreuve de surf des JO de Paris allait se produire à ... Tahiti !!! pourquoi pas délocaliser le slalom extrême dans les Alpes ? c'est début août , on organise ça sur un petit vénéon en fin d'après-midi quand il fait chaud et banzai :)

Avatar de l’utilisateur
Théo
Messages : 327
Inscription : mer. sept. 13, 2006 19:14
ville : Brioude
Navigue avec (bateau) : Zet five
anciennement :
-Granate M, Magnum, Gambler de papa
-descente : Corvette, Wish, clipper, Hosana, Loisach, Obsession, Clip, Speedy
-Slalom : Tik tak, Kapsl2, Ark, 3.6.9, Omax, Extra, Prijon inconnu
-Playboat : Shark, wavesport EZ, RPM de papa
Type de pratique : Que rivière en ce moment.
Avant descente aux frances, slalom N3, CEL en erasmus en Espagne, des courses en pirogue (winner sur la dordogne intégrale et marathon de l'ardèche 2010) et playboating.
département : 43
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : allier et autres rivières d'Auvergne.
Localisation : Auvergnat à Annecy

Re: Extreme slalom au JO 24

#16 Message par Théo »

Vincent a écrit :franchement, vous avez déjà regardé une épreuve de slalom extrême ? j'ai eu le malheur de tomber dessus quelques fois à l'occasion d'une retransmission internet d'épreuve de slalom et je n'ai pas tenu 30 secondes ... ça n'a aucun intérêt, il ne se passe rien , et on est à mille lieux du spectaculaire d'une épreuve de boarder en snow par exemple..
+ 10 000 c'est chiant à mourir

Le téléspectateur moyen va trouver que ça ressemble plus à interville qu'aux Xgames

Les JO sur le Vénéon ça aurait de la gueule, pas sûr que les "infrastructures" soient adaptées à recevoir des milliers de spectateurs ;) et encore moins que tous les slalomeurs séléctionnés soient chauds

Avatar de l’utilisateur
raph joss
Messages : 1016
Inscription : mar. avr. 22, 2003 11:33
ville : Bourgoin-Jallieu
Navigue avec (bateau) : Tutea, Veloc
Type de pratique : Rivière
département : 38

Re: Extreme slalom au JO 24

#17 Message par raph joss »

punglas a écrit :
raph joss a écrit :. Mouaiii, ban c'est sur qu'il n'est pas évident d'envisager d'autre modèle économique, mais je continu à penser que des fédé de sports natures, il me semble, pourrait également fonctionner en ressemblant plus à des FRAPNNA.
Tui pourrais détailler ton histoire de FRAPNNA ?

--> Le fond de ma pensée n'est pas trop développé, mais en France il n'y a pas que les associations sportives qui arrive à survivre. Il y a des associations comme les frapna (fédé Rhônes-Alpes de protection de la nature) membre de France Nature Environnement , ou bien encore plus proche de ma pensée la Surfrider Foudation qui ont trouvé le moyen de défendre nos milieux tout en étant relativement viable. Aujourd'hui la FFCK est reconnu d’intérêt public, et je ne crois pas que ce soit l'olympisme qui a permis d'avoir ce galon, le sport santé et les rando natures me semble au contraire en cohérence avec ce principe d’intérêt public. Il me semble que si la fédé prenait un cap vers des valeurs d'accès à la nature qui sont plus dans l'air du temps que l'olympisme elle aurait à y gagner, et comme tu dit Lumpy, ca aurait du sens . Ca nous apporterait aussi un regard critique sur nos façon de pratiquer.
raph joss a écrit :. En tout cas une phrase de mon premier entraineur m'a toujours marqué "les bassins sont des réserves à kayakistes" et le risque qu'un jour ce ne soit plus que nos seul lieux de pratique existe.
Imagine un peu l'histoire inverse. Les bassins de slalom neufs à chaque JOs sont considérés comme trop chers et pas assez ecolos (plastique béton), le slalom ne plait plus et disparait des JOs (un peu comme le C2). Que restera t'il de la communauté des kayakistes ? (et je parle pas des instances de la Fédé).
Les kayakistes de rivière et les touristes seulement peut-être ...
--> effectivement comme le disais Eric dans un autre sujet, compétiteur et touristes sont plus fort ensemble. Et l'existence de bassins (gravitaires) facilite l’accès à nos discipline. Mon propos portais plutôt sur mon inquiétude sur la volonté de mettre des bateaux de 300l qui n'ont bien à y faire sur un bassin.J'ai peur que dans quelques années on nous dise, "bah si , vous pouvez naviguer en bassin , regarder ils ont les mêmes bateau". Ce soir je suis un peu plus optimiste, et j'aime bien aussi la vision de papyfalk avec une prise en main des petits clubs, effectivement tout les effet sont possible .

Avatar de l’utilisateur
alex le cleps
Messages : 819
Inscription : mer. janv. 08, 2003 15:08
ville : pontarlier
Navigue avec (bateau) : dynamic
Type de pratique : slalom
département : 25
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos : le doubs a Pontarlier

Re: Extreme slalom au JO 24

#18 Message par alex le cleps »

C’est plutôt une bonne nouvelle je trouve, j’avais été agréablement surpris par les épreuves de Slalom extrême aux mondiaux de Pau. Quitte à voir le verre à moitié vide, on pourrait dire que n’importe quelle discipline de notre sport est chiante à regarder pour des non-kayakistes. Mais finalement, un sprint en course en ligne et des gros dorsaux qui s’agitent sur une allumette, c’est assez impressionnant, des suppos qui descendent une rivière en passant des portes, c’est plutôt impressionnant à voir, et avec des bons commentaires, ça peut faire bien frissonner, en Freestyle une coquille de noix qui tourne en rond dans un rouleau, bon, c’est vite chiant c’est vrai mais ces dernières années, ça prend pas mal de hauteur, c’est plutôt pas mal à regarder du coup.

Dommage que le C2 soit sorti du programme, c’était de mon point de vue la discipline la plus impressionnante à voir aux JO.

Pour les bassins artificiels, si ils sont bien exploités après la compétition, c’est cool (Augsburg, Seu, Penrith...) mais ça manque de pas pouvoir montrer l’essence de notre sport avec une rivière naturelle... Des épreuves sur l‘Occoee river, ça claquait pas mal, on aurait pu imaginer des épreuves au pied de chutes d‘Iguazu au Brésil sur le bassin de Foz d‘Iguazu pour Rio, ça aurait aussi pu mettre en avant ce qu’il y a autour de notre sport, et économiser la construction d’un bassin artificiel...

Tant que le kayak reste au programme sous n’importe quelle forme, on peut s’estimer heureux!

Bill
Messages : 103
Inscription : mer. févr. 11, 2004 23:18
ville : bordeaux
Navigue avec (bateau) :
Type de pratique :
département : 33
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos :

Re: Extreme slalom au JO 24

#19 Message par Bill »

Moi ce qui me dérange un peu dans ce projet c'est que (entre autre) un des objectifs et de réduire le nombre d'athlète.
Donc d'un côté, certains ligneux vont perdre une distance ou un équipage et à côté les slalomeurs (j'ai rien contre eux :D ) gagne une possibilité de ramener une breloque. Cette dernière n'ayant probablement pas la même saveur qu'une gagnée entre les piquets.
Pourquoi on propose pas au VTTistes de faire l'épreuve de BMX ? On pourrait aussi proposer à l'aviron de retirer les lignes et d'autoriser la "poussée" pour rendre ça plus spectaculaire !
Je trouve que le slalom était déjà une des disciplines les plus télégénique des JO d'été.
Et pendant ce temps le curling est toujours olympique !!!

tibo dumas
Messages : 68
Inscription : mar. avr. 11, 2006 14:24
ville :
Navigue avec (bateau) : creek
Type de pratique :
département :
Rivière(s) sur laquelle je peux donner des infos :

Re: Extreme slalom au JO 24

#20 Message par tibo dumas »

Du coup vu qu'on en parle et que vous êtes tous, vous aussi, des geeks de la rivière, je vous montre ce que j'ai fait pendant le confinement du mois de mars(et jusqu'à mi mai).
C'est une maquette du bassin versant de l'Allier entre la source et Brioude soit le haut-Allier au sens large. Ça fait 125cmX60Cm et y'a une bonne partie des affluents, la plupart non navigable.
C'est pas du 2.0 mais c'est assez concret pour qu'un gamin comprenne ce qu'est un bassin versant. C’était le but d'ailleurs.
Mais faut avouer que faut vraiment avoir que ça à foutre parce que j'y passé un bon petit moment. Ça rentre moins bien dans la poche que le smart phoune mais ça flotte ;)
Pièces jointes
IMG_20200626_152918-ConvertImage.jpg
IMG_20200626_152958-ConvertImage 2.jpg

Répondre