Index  •   Annuaire  •   FAQ   •  Rechercher   •  Mot de passe oublié? Nous sommes actuellement le Ven Jan 22, 2021 19:14




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
 un FOIL sous un KAYAK ?... ! why not... 
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 13:04 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Jan 15, 2002 16:51
Message(s) : 2727
Le foil, pour les gonzesses : (célibataires, fermez les yeux...:):oops::D)
[img:q583ojnu67]http://www.actionreporter.com/004.sport/018.foilboard/IMG_1535_big.jpg[/img:q583ojnu67]

pour les minots :
[img:q583ojnu67]http://www.foilfreaks.com/Pictures/1-20-03/Lauren3-12-30-02.jpg[/img:q583ojnu67]

& pour les hommes :
[img:q583ojnu67]http://www.foilfreaks.com/Pictures/Worlds02/JBFW02c.jpg[/img:q583ojnu67]

alors pourquoi pas pour les Kayakistes ?

Si vous n'êtes toujours pas convaincus, téléchargez les 16Mo (6min25 de bonheur) ci-dessous.
On y trouve des loops avants, latéraux et arrières... et même des DOUBLE LOOPS arrières à 3 ou 4 mètres de haut !
[url:q583ojnu67]http://www.foilfreaks.com/Videos/TNFlyIn-03/2003TNFlyin.wmv[/url:q583ojnu67]
[url:q583ojnu67]http://www.foilfreaks.com/Misc/USAWS2004Jan.wmv[/url:q583ojnu67] (11Mo pour 3min)
(bien qu'ayant pas mal pratiqué le trampoline, je reste scotché devant la fluidité de leur rotations... les lombaires doivent quand même être bien sollicitées malgré le système d'amortissement entre l'assise du siège et la planche)

Ces bargeots sont déjà assis, mais tractés.
Je pense qu'en adaptant leur foil sous un kayak, il peut y avoir moyen de bien s'amuser en rivière sur une GROSSE vague statique (mais une avec du fond pour ne pas percuter le foil contre un bloc).
Une autre solution serait de fixer une corde et un palonnier aux bords en amont du barrage et de se "faire tracter" dans la vague statique en aval du barrage...

A hawaï sur Rhône, cela éviterait les rebonds nocifs dus à la surface "bosselée".
Laird Hamilton utilise un foil en surf de mer dans les grosses vagues, sa trajectoire est très fluide comparée à celle des surfs classiques qui tapent le clapot !

Y'a-t-il des cobayes volontaires pour envoyer de vrais sauts ?
Savez-vous si quelqu'un en France a déjà utilisé ce genre d'engin ?

RICOU
le foil-assis :
[url:q583ojnu67]http://www.foilfreaks.com[/url:q583ojnu67]
Divers (surfboard, hydroptères, etc) :
[url:q583ojnu67]http://www.actionreporter.com/004.sport/018.foilboard/page_reportage.html[/url:q583ojnu67]


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 14:01 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Avr 17, 2003 23:45
Message(s) : 61
Localisation :
ENORME la video!! J'avais jamais vu de truks comme ça! et ca envoye du gros!


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 14:28 

Inscription : Dim Jan 18, 2004 12:07
Message(s) : 348
Je ne voit pas comme on pourrait utiliser ça à hawai sur rhone par ce que je vois pas comment on pourrai prendre la vague!


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 14:40 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Fév 19, 2002 14:17
Message(s) : 1077
bah où est le problème !? Tu n'es pas obligé d'en mettre un si long, tu peux en placer un à 15cm du fond du bateau, auquel cas ton bateau ne montera pas à plus de 15cm au-dessus de l'eau ! sur une barre rotative tu peux même faire des spins tranquillement !

Ricou, j'approuve totalement :)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 15:22 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Août 28, 2003 11:46
Message(s) : 291
Localisation :
oui mais je en pense pas que cela marche pareil car dans notre cas c'est l'eau qui est en vitesse pas nous, du coup comme la dit je ne sais plus qui: vitesse cinétique et voili.

Personne n'a vu le foil que laird hamilton utilise pour surfer des grosses vagues


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 15:33 

Inscription : Ven Jan 25, 2002 19:13
Message(s) : 808
Localisation :
d'apres moi y'a pas mal de calcul a faire avant de monter un foil sous un kayak...mais c'est jouable!
tant que le pagayeur a de la vitesse par rapport a l'eau, le foil agit sans probleme! le plus dur risque de controler l'engin une fois en l'air! et petite question: on prevoit combien de longueur de pagaie??? parce que si on monte 30 cm au dessus de l'eau, bah ma pagaie est trop courte!

je veux un numero sur la liste d'attente pour le test du premier proto!!!


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 15:39 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Fév 19, 2002 14:17
Message(s) : 1077
Si moi je l'ai vu dans Thalassa sur hawaïï :) c'était beau à voir...

Mais si ça marche, imagine-le en mignature, sous ton kayak, où est-le problème !?
Je pense que ça ne t'empêche pas de pagayer, de toute façon à cette vitesse ça ne fait quasi-rien alors que une fois en surf, tu décolle :D.

Au fait, Ricou ta photo "pour les hommes" c'est toujours une fille dessus nan !? :)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 15:43 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Août 28, 2003 11:46
Message(s) : 291
Localisation :
ben c'est un mec sur la photo, les filles elles ont des short court (preuve sur la photo) et les garçons ils ont des shorts longs (preuve dans la video)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 19:50 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Jan 15, 2002 16:51
Message(s) : 2727
Merci pour les encouragements (dans la majorité des cas !).

Prendre la vague sera un détail si un tel engin est fabriqué un jour (ce n'est pas l'imagination qui nous manque pour cela...:|).

Concernant les "calculs", la différence est que l'on ira probablement moins vite (par rapport à l'eau) que les cocos tractés par un yacht de ski nautique !
A priori, cela se traduira par une "aile" plus grande.
(je dis bien une "aile" parce que le principe est strictement le même que dans un fluide gaseux (air) :
intrados + extrados = poussée verticale
Mais comme le fluide est ici incompressible (je crois que la densité intervient aussi mais de façon moins importante), la surface nécessaire est fortement réduite (ici environ 1/5 m² pour porter un homme, à titre de comparaison un deltaplane fait 15 à 20 m²... soit un rapport proche de 100... no comment).

Concernant la stabilité vous remarquerez qu'il y a un second foil de queue (comme sur les avions) qui assure la stabilité de l'engin.
(voir les vidéos et la photo ci-dessous où vous observerez aussi les Winglets en bout d'aile)
[img:ssiiinasxi]http://www.foilfreaks.com/Pictures/Worlds02/Fw2002d.jpg[/img:ssiiinasxi]
A long terme, on devrait pouvoir utiliser un profil autostable unique comme sur les ailes volantes (du type deltaplane).
Généralement, l'usage de la seconde aile en queue permet de stabiliser la bête rapidement sans trop se casser la tête en modifiant son incidence (un simple système avec une liaison pivot verrouillable suffit) lors d'une "phase expérimentale d'étalonnage".

Avec les Deltaplanes "haut de gamme" rigides, il arrive que les pilotes ajoutent aussi une aile en queue pour éviter de faire une "culbutte" (loop avant). Cette seconde voilure est en fait en liaison pivot (libre) mais une butée l'empêche de descendre. Ainsi, l'engin peut se cabrer sans difficulté, mais pour piquer, il faut plus forcer.

Tout cela me rappelle un principe d'aile dite COLAB (d'origine Française et appellation propriétaire de l'inventeur M. Lucien Cabrol), qui aurait un rendement bien supérieur à celui des ailes classiques.
En gros, ce sont deux ailes jumellées (comme celles d'un avion biplan), mais dont les extrémités (dites distales) sont jointes par un élément rigide.
Cela forme un caisson qui :
- augmente la portance tout en réduisant l'envergure
- réduit la vitesse de décrochage (donc permet une portance dès les faibles vitesses)
Pour plus d'infos : [url:ssiiinasxi]http://conceptcollabsyste.free.fr/accueil.html[/url:ssiiinasxi]
l'engin (prototype ULM mais bientôt homologué avion) en vol
[img:ssiiinasxi]http://conceptcollabsyste.free.fr/images/reel/grandeTaille/reel16.jpg[/img:ssiiinasxi]
l'engin au sol
[img:ssiiinasxi]http://conceptcollabsyste.free.fr/images/reel/grandeTaille/reel20.jpg[/img:ssiiinasxi]


Bref, je persiste à croire qu'il y a quelques chose à faire avec tout ça. (On devrait même pouvoir améliorer le système 'ricain)

:|RICOU:|

1- Si ça rame de chez vous avec toutes les photos que j'insère, merci de me prévenir que ne mette que le lien... car avec la fibre optique je ne me rends pas compte des problèmes de temps de chargement. Merci 8)
2- Attention le site [url:ssiiinasxi]http://www.foilfreaks.com/[/url:ssiiinasxi] doit être hébergé aux USA car ce soir ça rame beaucoup plus que ce matin... (et Dieu sait si on n'aime pas quand ça "rame" :D)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 20:12 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Jan 15, 2002 16:51
Message(s) : 2727
Les fabricants de "airchair" se cassent moins la tête que ce que je ne pensais :
[img:snd7w65fb8]http://www.skyski.com/images/lex/pic3.jpg[/img:snd7w65fb8]

C'est juste deux morceaux de tôle cintrés !
Mais les tarifs d'une planche toute équipée vont de 1150 $ à 1780 $ (pour un amortisseur sous le popotin :D!)
Encore plus cher que le kayak... Mais le public n'est pas le même (eux ont déjà un yacht !)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 21:08 

Inscription : Mer Mai 28, 2003 09:58
Message(s) : 208
Localisation :
Si un jour je peux essayer ca, je saute direct sur l'occaz, ca a l'air bien marant (sauf en cas de gamelle:?)
Le double loop est vraiment impressionant!!!
Je vous recommande les deux videos.

PS: Ciiiinnnnddddyyyyy [img:13oa1osnl7]http://forum.hardware.fr/images/love1.gif[/img:13oa1osnl7]


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 21:23 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Fév 19, 2002 14:17
Message(s) : 1077
Euh... on dirait qu'il n'y a pas d'incidence ou presque !????

Quoi qu'il en soit j'avais quelques temps à perdre tout à l'heure dans une petite salle d'attente où j'étais seul... j'ai sorti une vieille enveloppe avec un porte mine ministère de la défense blanc (j'ai fait ma japd le 11février mais tout le monde s'en fous, c'est juste pour faire le narrateur:D et j'ai donc "étudié" à ma façon la meca des fluides sur un foil (bien que n'ayant jamais fait de meca des fluides, j'ai de l'expérience en terme d'aviation (passionné quand j'étais petit et propriétaire d'un avion en bois en miniature, type planeur) et je connais plutôt bien le fonctionnement d'une aile... donc je me suis rendu à l'évidence... le mieux serait, pour ce que je veux faire c'est à dire fait l'essai d'un (deux!?) foils sur un kayak type sit-on-top biplace, juste pour essayer :D, pour celà ce serait bien de pouvoir adapter l'incidence de l'aile... je m'explique : (là c'est pour le fonctionnement dans une vague style hawaii sur rhone) une fois l'aile à la surface, par le joli procédé ennoncé par Ricou, il arrive plus de frottements, le courant revient sur lui-même comme un rouleau dans une rivière, solution/problème : en inclinant l'aile vers le bas, on redescend mais avec encore plus de frottements (comme un contre à l'arrière de l'aile (en aviation on dirait qu'il y a un décrochage, si l'aile était inclinée vers le haut) -> on perd beaucoup de vitesse et pendant un surf c'est dommage quand même...
Solution : on fait une aile un peu plus plante, moins porteuse donc mais qui évite de trop importans frottements.

Et là, après tant de "tergiversations" :D on se rend compte qu'il serait préférable (à l'époque je n'avais pas vu un foil de près comme la jolie photo de Ricou juste au-dessus) ... préférable de faire un morceau de taule tout simple, il y a un avion militaire furtif avec le même type de forme que le foils là-haut je crois nan ? Donc ça vole bien...

Bon je m'égards là.. je disais donc, avec un morceau de taule plat ou presque, on peut plus jouer sur l'incidence de "l'aile" dans le cas d'une adaptation sur un bateau de freestyle, en ce penchant en avant puis en arrière en tirant avec les genoux (comme pour un ollie) on retrouve le procéssus de ce dernier accentué, on appuie plus fort sur l'eau d'où un plus gros rebond, sans parler du foils qui nous porte :D Donc simplement en se penchant plus ou moins on peut contrôler la hauteur de vol je pense...

Petit problème : faut tester l'esquimautage si quelqu'un veut en faire un aussi grand que ceux-ci...
Petite Solution : faire un foil moins haut... comme je disais 15cm suffisent pour l'instant, et ça ne gène pas plus le comportement du bateau que les ailerons "classiques" !


Sinon je suis partant pour ton système "aile double" Ricou, ça me paraît très joli et moins fragile en plus...


Si quelqu'un est intéressé, ça serait bien d'ajouter ce système avec tous les autres systèmes sur mon shape qui sera, qui sait, peut être produit un jour :D

Clém, http://www.funridersvosgiens.fr.st
(rubrique articles pour le shape...encore à l'étude)
FSKT

p.s. J'ai un autre système qui se matérialiserait en deux "turboréacteurs" intégrés dans la coque tu bateau, deux tubes avec un système spécial à l'intérieur pour canalyser l'eau sans frottements, au contraire... je recherche actuellement un site qui parlerait de ces fameux tuyaux dont j'ai connu l'existence dans un reportage sur arte il y a assez longtemps (plusieurs années) ...


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 21:30 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Fév 19, 2002 14:17
Message(s) : 1077
Au fait, dans le cas de quatre petits foils rotatifs, ça permettrait une glisse fabuleuse dans tous les sens... et pour contrôler, il nous reste la pagaie (puisque les foils sont petits, on n'est pas bien haut).

Sinon, on peut s'en fixer un sur le dos, comme un requin/orque, et "surfer" sur le dos en plein milieu d'une figure (hélix???) comme l'a fait une personne de se forum à hawaïï sur rhone, "involontairement" ...

Enfinnn reste à essayer (rotatif aussi sur le dos hein... pour pouvoir faire la rotation en même temps:)

Bon, désolé hein si ça vous gène, je suis très inspiré moa :D

p.s. l'avantage du système "aile double" est que l'empennage vertical est intégré (l'empennage horizontale par contre est-il toujours utile !?)

merci de votre lecture...


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 21:50 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Fév 19, 2002 14:17
Message(s) : 1077
http://www.funridersvosgiens.fr.st/newsite/Foils.htm

Un nouvel article (explicatif) sur mon site... du nouveau à venir...


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 21:53 

Inscription : Mer Mai 28, 2003 09:58
Message(s) : 208
Localisation :
quote:
Posté par suricat

Euh... on dirait qu'il n'y a pas d'incident ou presque !????


Je n'ai pas tout compris de ton idée, mais je ne vois pas pourquoi il mettrai un angle d'incidence sur ces foils puisqu'il suffit que la personne se penche en avant pour descendre, et se penche en arriere pour monter. Si un angle d'incidence était mis en place, il faudrait sacrément se pencher en avant pour esperer pouvoir atteindre le niveau de l'eau.
Il doit tout de meme y avoir un tout petit angle pour ne pas devoir forcer comme un dingue sur l'arriere pour glisser normalement.
Le problème (selon moi) c'est qu'un lac et une vague ne sont pas tout a fait (meme pas du tout:mrgreen:) pareil. Sur un lac, le foil arrive parallelement au "courant relatif" (analogie au vent relatif avec les avions;)), or, dans une vague statique, si on surf, le courant arrive par le dessous du bateau (a moin que l'on soit vraiment dans le creu), alors, soit le foil possède un angle d'incidence réglable, et allant meme dans le "négatif", soit on se fait gicler de la vague puisque le foil resisterai trop au mouvement de l'eau (exemple du bateau pas a plat lors d'un side surf).
Le foil immobile avec un angle d'incidence en dessous de 0 posserai alors des problèmes lors de la naviguation hors de la vague...
Enfin voila, j'espere que vous avez compris mes idées:oops:.
Je pense que ca restera très difficile a mettre en place.
Si tu arrives a mettre cela en place Ricou, et que c'est efficace, tu auras tout mon respect :D (et ça, ça vaut tout l'or du monde8) sisi, jte jure:))


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 23:00 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Fév 19, 2002 14:17
Message(s) : 1077
Voilà l'incident de la faute de frappe réparée, merci de me l'avoir précisé !


J'en suis arrivé à la même conclusion que toi en fin de message, tu vois on est sur la même longueur d'onde :D

J'essaie ça dès que possible !

P.s. Mukzi, imagine un avion avec une aile plate, pas d'effet "bernouillis" si mes souvenirs sont bons, donc il aurait du mal à voler, et même si il met assez d'incidence pour décoler, il y a tellement de "contre courants) derrière l'obstacle qui ici est l'aile d'avion, que ça serait directement un décrochage.. et là, l'avion tombe !

Mais bien sûr dans dans le cas d'une planche, une plaque plane suffit, en kayak par contre ça serait légèrement plus difficile, il en faudrait déjà deux pour que pendant le "pagayage" l'assiette du bateau très changeante ne te fasse pas rebondir tel un zebulon :D


Au fait, ne te trompe-pas, un bateau est toujours parallèle à la surface où il se trouve, pas forcément que dans le creux... en surf le bateau est penché sur l'avant, à part pendant une figure particulière de surf, où dans ce cas c'est la pointe arrière qui est en contact avec la vague, et le fond + pointe avant décollent de l'eau, mais il faut tirer fort sur les genoux pour celà !


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Fév 18, 2004 23:44 

Inscription : Mer Mai 28, 2003 09:58
Message(s) : 208
Localisation :
quote:
Posté par suricat

P.s. Mukzi, imagine un avion avec une aile plate, pas d'effet "bernouillis" si mes souvenirs sont bons, donc il aurait du mal à voler, et même si il met assez d'incidence pour décoler, il y a tellement de "contre courants) derrière l'obstacle qui ici est l'aile d'avion, que ça serait directement un décrochage.. et là, l'avion tombe !


Comment un avion à aile delta ou gothique (concorde) fait (faisait) il pour voler?;)
L'aile n'a que très très peu de courbure sur l'extrados, il suffit que le réacteur soit capable de fournir un puissance suffisante pour compenser la trainée et ainsi, un avion peut voler avec une aile "plate" (bien sûr, dans le cas d'un plat total, il faudrait de sacrés réacteurs). L'angle d'incidence n'est pas illimité mais un avion peut voler avec un fort angle d'incidence (vol subsonique) sans forcement decrocher.:)

PS: Je ressors ma science vu que je viens de faire un dossier (TPE) sur les avions supersoniques 8)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 19, 2004 00:10 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Fév 19, 2002 14:17
Message(s) : 1077
Le deltaplane est aussi courbé je crois, faut pas rêver mon gars, et puis n'oublie pas le vent !

Euh... depuis quand le vol subsonique est en rapport avec l'incidence des ailes et non la vitesse de l'avion !?
Merci de me reprendre si je me trompe :)

p.s. mon tpe est sur les dorsales océaniques... ça ne peut pas m'aider sur ce sujet :D


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 19, 2004 15:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Fév 19, 2002 14:17
Message(s) : 1077
J'ai trouvé deux liens qui ont l'air très intéressants... pour les passionnés :)

http://www.chez.com/tpldvoile/pages/foils/g3p3.htm

http://membres.lycos.fr/tpevoile/hydro3.htm (un site de tpe|:)]
et
http://gerard.delerm.free.fr/clair/b_traduction2.htm (qui a l'air plus complet)

Voilà, pour l'instant je penche plus pour un système en V, ce système gère la portance (pendant l'ascension, soit on peut aller plus vite, soit la hauteur se régule d'elle-même selon la vitesse... pendant un mouvement descendant, la surface de portance augmente et la vitesse descendante diminue) La hauteur se stabilise donc sans problème de volets, ou d'incidence des foils, à règler !


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 19, 2004 15:45 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Nov 18, 2001 09:13
Message(s) : 778
c'est bien beau tout ça mais je croit que Ricou a soulevé le fond du problème : la vitesse !

à votre avis a quel vitesse dessant la flotte a hawai ?

je pense que l'on est loin des vitesses a partir desquels le Foil est efficace, je croit que avant de mettre ça il faut chercher a mesurer la vitesse d'hawai!

d'autre on essayer d'adapter des chose de l'aéronautique au CK mais sans succes .
le speen syteme de chez riot dans l'absolu marche bien (le but est de créer des perturbation qui "limite" les frotement), mais malheureusement avec les vitesse atteinte en CK ça aucun effet (si ce n'est des facilitées de rotomoulage !)

d'autre systeme sont en projet ou existe sur les avions furtifs qui passe le mur du sons. Pour éviter de fairte le "bang" il créer autour de la coque pour simplifier des perturbations magnétique qui evite la "résonance" de l'onde de chocs.Pour quand en CK ?

Mat


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 19, 2004 16:32 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Fév 19, 2002 14:17
Message(s) : 1077
ça mérite d'être essayé (pas le système furtif mais ce à quoi on pense...) !

A savoir que l'eau possède un mouvement naturel, et que c'est pas en faisant un fond plat bébête que l'eau se sent à l'aise pour l'écoulement

Je vais dire comme David "ça ne marchera jamais" {:)] et puis on verra bien,

SI un foil compense plus le poids ajouté au système, il devient efficace... dans le cas d'un bateau sur l'eau, la force P et Pa sont antagoniste (elles sont égales) donc dès qu'il y a un peu de vitesse, le bateau a déjà une ligne de flot' plus basse, donc moins de frottements, donc plus facile d'avancer, donc... ça décolle

Même si c'est minime au début, celà peut avoir une influence et petit à petit on peut trouver des compromis !

Laird Hamilton, la première fois en foilboard, s'est rendu compte qu'il fallait des chaussures et fixations de snow pour tenir sur la planche, et lui sur de grosses vagues avec, sans moteur (même si au départ il est tracté) et dans le cas d'un kayak freestyle, avec de petits foils, qui ne gèneraient pas plus qu'un simple aileron riot, mais serait un peu plus intudié et penché vers le centre du boat, comme pour des nageoires de raie manta, avec ces petits foils on peut prendre une vague aussi facilement qu'avant, et surfer, même si ce n'est pas très "en l'air" au moins avec autant voir plus de progressivité qu'avec des ailerons classiques...

Comme je dis, ça mérite d'être essayé, et au moins de se pencher là-dessus avant de dire "ça ne marchera jamais" !

Un inventeur/pionnier, et tout d'abord un fou avant d'être ingénieur/mécanicien...



Pourquoi un bateau surf !? ... Parce qu'il est "posé" sur l'eau, dans une vague, un bateau subit toujours l'attraction terrestre, il va donc vers le creux de la vague (une fois cette force supérieure à celle des frottements qui entraîneraient le bateau vers l'aval) arrive un certain angla alpha où la pente n'est pas suffisante pour entraîner le bateau plus bas encore, ici le bateau se stabilise, et si le kayakiste se penche en arrière, il déplace le centre de gravité offrant une plus grand prise au courant au niveau de la pointe arrière, le kayak recule... ou ne plonge pas sous l'eau au niveau du creux de la vague...

Enfin voilà où je voulais en venir, placez ce même kayak dans cette même vague, certes il faudra peut être pagayer un petit peu plus, parce que le rapport des forces incitera plus le bateau à partir, vers l'aval, mais une fois l'équilibre des forces fait, le kayak va décoller... moins de frottements, donc plus de glisse, seule une petite surface de plaques sera immergée.
Mais voilà, il faut au départ un petit plus de puissance qui ne sera plus nécessaire par la suite, la fameuse bosse que forme la courbe puissance/vitesse...
En fait il suffit d'un petit "boost" pour décoller, et après moins de puissance est nécessaire au vol !

Désolé pour les explications un peu "éparpillées" je préfère penser et réfléchir que faire de l'argumentation !


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 19, 2004 17:12 

Inscription : Lun Juil 29, 2002 17:30
Message(s) : 64
Localisation :
Je veut pas être rabat joi mais avez-vous imaginez la vitesse qui faudrait reussir a prendre pour faire déjoger votre Kayakofoil machin truc??
(je dits ca au vue des image de Laird Hamilton qui lui est tracté est qui a au cul une vague
qui pousse de chez pousse!)

Salutations Haldi


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 19, 2004 17:19 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Nov 18, 2001 09:13
Message(s) : 778
quote:
Posté par suricat
Un inventeur/pionnier, et tout d'abord un fou avant d'être ingénieur/mécanicien...


je ne pense pas que quand tu est fou tu arrive a faire qqc;), il faut plutot étre imaginatif et courageux...
mais bon j'attend avec impatience de voir ton zwo avec tous cet appareillage.
et si jamais ça marche pas je peux te filer un autre tyau, essaye de mettre un lifter sous ta coque. là vraiment tu épateras du monde si tu y arrives :D

Mat


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 19, 2004 17:36 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Fév 19, 2002 14:17
Message(s) : 1077
Un quoi ??? :D Un lifter ...tu veux parler de ça !?

[img:kk01kyj8xf]http://www.rense.com/general25/lifter.jpg[/img:kk01kyj8xf]

ben nan ça va tuer tout le monde dans l'eau 30kV :D

Il y a "fou" et "fou" :) imaginatif et courageux ça peut être vu comme "fou" par certaines personnes :D


haldi, on possède une chose très bien... c'est que ce système ne génère pas vraiment plus de frottements apparemment, donc Tu Surf tranquillement, après, le système étant très maniable, à l'image de ce qui se fait en foilboard, quand tu te penches en arrière, tu décolles (moins de frottements tu pars pas vers l'aval), tu te penchez en avant tu ratterits (et au passage du peux amplifier le rebond pour faire une figure "très" aérienne), ... par contre pour sortir de la vague, rien ne vaut une belle vautre :D c'est le plus fun je crois :)

Pour Mat, je vais déjà essayer d'essayer ;) sur le sit-on-top, et puis après sur mon surf-kayak-board-inter-galactique de venus, mdr... le plaisir de l'innovation compensera la manque d'un "vrai" bateau.

BIen, je crois n'avoir rien oublié !

a+
clém "le fou"
FSKT


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mars 31, 2004 11:52 

Inscription : Lun Juin 09, 2003 16:47
Message(s) : 11
Localisation :
moi perso je trouve que l'idée est vraiment séduisante... surfer sans se mouiller la tete c'est plutot cool...

Par contre c'est vrai qu'au niveau de la vitesse, le wakeboard a l'avantage.

A mon avis un autre problème se pose, en effet la "consistance" de l'eau est totalement différente sur un lac que dans une vague de rivière, beaucoup plus chargé en oxygène que sur une surface plane. En mer, c'est pareil à 60 cm de profondeur on trouve de l'eau "dure" ( en devançant le rouleau )

Donc si cette idée fonctionne je pense que ce sera sur une vague réguliere, lisse et puissante.. Et finalement avant de se lancer en rivière pourquoi pas essayer en mer (avec un wave ski par exemple...)

bon courage dans votre imagination du kayak du futur...(ça serit cool qu'on trouve la solution avant les ricains...)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Août 16, 2004 11:59 

Inscription : Lun Nov 24, 2003 22:01
Message(s) : 110
un norvegien a DEJA trouvé la solution pour créer un kayak volant ! ( sur un bateau de vitesse )
j ai essayé, mai il faut se rendre compte d un probleme : la stabilité.
sur du plat c'est deja assez difficile, mai dans une vague je pense que ça va etre tres difficile.
de plus il faut une vitesse importante, pas trop difficile a obtenir, mais difficile a conserver, surtout dans une vague en bateau de freestyle.
regardez deja les miracles qu on fait avec un engin pareil :
http://www.foilkayak.com
il prevoit deja d adapter ce systeme sur tous types de kayaks, et un kit pour bateau de vitesse va etre commercialisé des le debut 2005.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Août 16, 2004 14:03 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mai 24, 2004 22:36
Message(s) : 1730
Ouaouh !!!

je viens de lire tout ça !

le foil en kayak de course en ligne c'est épatant,
mais celui qui fait des aerial assis (tiens une position pas si éloignée de celle du kayakiste, la propulsion en moins...), chapeau !

Moi qui croyais que le freestyle allait bientôt stagner...
Quel potentiel !

Par contre, si tout le monde commence à voler en l'air dans tous les sens ;), il va falloir porter des casques et des combis spéciales :? !
Imaginer un peu un bassin avec des freestyleurs voletant en tous sens !
La science fiction a toujours précédé la science [:0]

Je suis curieux de voir la suite !!!


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Août 17, 2004 13:14 

Inscription : Dim Juil 07, 2002 14:00
Message(s) : 149
Localisation :
quote:
Posté par Crubier


j ai essayé, mai il faut se rendre compte d un probleme : la stabilité.



d'apres ce que j'ai compris sur leur site, c'est plus stable qu'un bateau de ligne normal... d'ailleur ça se voit sur les vidéos...
Sympas les chandelles, virages presque a 90 et surtout la vitesse que ce genre d'engin peut atteindre

Par contre pour l'instant aucune chance de voir un bateau de ligne foilé sur une course, ça ne colle pas avec le reglement! (et heureusement..)

Pour le rodéo, pourquoi pas, mais avec ce systeme, n'essayez pas le surf arrière ou de travers, et les basins sans trop de fond seront à oublier

reste le rodéo tiré par un bateau de ski nautique [:p]


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Août 17, 2004 16:29 

Inscription : Lun Nov 24, 2003 22:01
Message(s) : 110
quote:
Posté par Picare

quote:
Posté par Crubier


j ai essayé, mai il faut se rendre compte d un probleme : la stabilité.


d'apres ce que j'ai compris sur leur site, c'est plus stable qu'un bateau de ligne normal... d'ailleur ça se voit sur les vidéos...


He oui, mais dans la réalité, pour l'avoir essayé, la phase de décollage est vraiment délicate !


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Août 17, 2004 17:43 

Inscription : Mar Nov 06, 2001 09:20
Message(s) : 2937
Ouah, j'ai regarde la video du bateau de course en ligne, ca donne vraiemnt envie d'essayer ce machin: tu vas aussi vite (voir plus?) qu'un bateau de ligne et ca tourrne mieux qu'un bateau de descente!!!!

ALEX


Hors-ligne
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant


 Qui est en ligne ? 

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :