Index  •   Annuaire  •   FAQ   •  Rechercher   •  Mot de passe oublié? Nous sommes actuellement le Lun Déc 11, 2017 20:52




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 187 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7
 Leptospirose 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Leptospirose
MessagePublié: Jeu Déc 18, 2014 19:41 

Inscription : Mar Avr 06, 2010 23:50
Message(s) : 172
Déesse54 a écrit:

En fait, comme dit plus haut dans le forum, les médecins n'ont pas l'habitude de diagnostiquer une leptospirose (300 cas par an principalement en Outre-mer) et même les services de maladies infectieuses des hôpitaux négligent cette option.
Heureusement qu'il s'agissait d'une forme bénigne (toutefois bien plus forte qu'une grippe !) car il aura fallu près de 2 mois pour avoir un diagnostic précis. A ce jour Héloïse n'a toujours pas pris d'antibiotiques... et ne reprendra les cours que début janvier (près de 2 mois de convalescence).

.


J'ai relu ton témoignage : c'est totalement anormal que le diagnostic ait autant tardé, la maladie est bien connue aujourd'hui, elle était déjà correctement diagnostiquée et soignée en France métropolitaine, il y a plus de trente ans.

C'est chiant à constater, mais cela signifie, qu'avec certains Diafoirus, c'est toujours la roulette russe, à croire que c'est leur fric qu'on arrache quand il s'agit de simplement prescrire les bonnes analyses médicales. L'astuce du paracétamol, c'est un peu léger, un peu court.

Un étudiant en médecine, ou un jeune médecin débutant, pourrai-t-il nous dire si la leptospirose est enseignée dans les CHU? ou si c'est réservé aux seuls curieux dans le cadre d'une spécialisation?


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leptospirose
MessagePublié: Jeu Déc 18, 2014 19:42 

Inscription : Mar Avr 06, 2010 23:50
Message(s) : 172
..."pourrait"-il....


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leptospirose
MessagePublié: Jeu Mars 19, 2015 11:40 

Inscription : Sam Mars 27, 2004 17:22
Message(s) : 367
Localisation :
Bonjour,
J'ai parlé avec un jeune interne qui a fait ses études en Suisse, à Lausanne. La leptospirose est survolée dans le cours de parasitologie. A Lausanne d'autant plus qu'il y a récemment eu un surplus de rats en pleine ville. L'aspect cours d'eau sports d'eau et baignade n'est pas mentionné. Sont mentionnés les égouts et les cannettes de boissons sur les lesquelles un rat peut uriner..
Il serait peut-être intéressant de voir avec la fédération française pour un "pass" style carte de crédit téléchargeable sur internet qui pourrait être montré au médecin traitant parlant du risque de contracter une leptospirose en pratiquant des sports d'eau vive, voire donnant quelques références, (éventuellement aussi le nom d'un médecin informé disponible par mail ou tél).


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leptospirose
MessagePublié: Ven Mars 20, 2015 10:04 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Jan 15, 2002 16:51
Message(s) : 464
Localisation :
Cf le lien suivant dans une précédente diffusion de la FFCK.

http://www.ffck.org/actualites/index2.p ... irose.html


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leptospirose
MessagePublié: Mer Mars 25, 2015 08:55 

Inscription : Sam Mars 27, 2004 17:22
Message(s) : 367
Localisation :
Merci pour le lien.
Dans l'idée d'une petite carte style carte de crédit téléchargeable je pensais plus à qqch d'accès direct à montrer au médecin. Il existe des carte pour les allergiques, pour les porteurs de prothèses, pour les personnes anticoagulées..... Du coup une carte dans le portefeuille avec logo FFCK que le kayakiste "grippé" peut sortir fera plus réfléchir le médecin en face. Si carte = problème fréquent ayant nécessité discussion, réflexion et mise en place de cette carte. Avec une carte téléchargeable, tout kayakiste peut la télécharger, la plastifier et la glisser dans ses papiers.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leptospirose
MessagePublié: Jeu Déc 08, 2016 00:18 

Inscription : Sam Avr 17, 2004 17:48
Message(s) : 91
Localisation :
Elizabeth a écrit:
Merci pour le lien.
Du coup une carte dans le portefeuille avec logo FFCK que le kayakiste "grippé" peut sortir fera plus réfléchir le médecin en face. Si carte = problème fréquent ayant nécessité discussion, réflexion et mise en place de cette carte.


Salut , je suis soignant dans un service de réanimation spécialisé, nous avons déjà eu des cas de lepto et moi même j'en ai fais quand j'étais jeune. Le problème c'est que cette infection n'est pas de première intention , c'est à dire qu'on ne fait pas les tests spécifiques tout de suite, car "les médecins doivent -sont formatés- pour combattre les infections et les virus les plus dangereux, statistiquement les plus probables " (aide au diagnostique de l’hôpital ou je me trouve), mais le problème aussi , c'est que la formation médicale insiste a ignorer les convictions et les craintes des patients.
Forcer la main à un médecin avec une carte ou des infos hors de son CHR de référence ne sert à rien il reviendra à son formatage médical, sauf si il est très bon......

Un bon conseil parlez en a vos proches pour qu'ils pensent à la lepto quand on vous parle de grippe après du kayak dans une zone à risque , et mettez vous d'accord avec votre club ou vos collègues de bateau , quand vous aurez un méchante grippe inventez un épidémie sur 2 ou 3 personnes qui ont contractés les mêmes symptômes que vous et qui on dut être mis sous antibiotiques. Ils ont très peur des épidémies mais pas des maladies mal étudiés et considéré comme "bénigne". Méthode mis en place à notre club à haut risque (eaux stagnante) et qui a montré un certaine efficacité.......

Les antibio sont à utiliser avec précautions , mais nous sommes les exceptions qui confirmons la règle .....


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leptospirose
MessagePublié: Jeu Fév 16, 2017 21:43 

Inscription : Mar Avr 06, 2010 23:50
Message(s) : 172
Il y a bientôt ... largement plus de trente ans, j'ai chopé une leptospirose dans la Marne ou dans l'eau du lac de Créteil, je n'ai jamais bien su, peu importe.

Ma chance a été d'avoir eu comme médecin une réfugiée chilienne ( c'était peu de temps après le coup d'Etat de Pinochet, le salopard) autrement dit une personne très au fait, de par son origine géographique,de ce type de maladie probablement assez répandue dans son pays.

Elle n'a pas traîné (une grippe un peu atypique, vachement jaune) pour prescrire les examens spécifiques, recherche d'enzymes, bla-bla-bla... et l'affaire a été réglée rapidos.

J'ai du mal à imaginer que les étudiants en médecine puissent passer aujourd'hui à côté d'une maladie désormais bien connue.


Hors-ligne
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 187 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7


 Qui est en ligne ? 

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :