Index  •   Annuaire  •   FAQ   •  Rechercher   •  Mot de passe oublié? Nous sommes actuellement le Lun Oct 21, 2019 02:42




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ] 
 De l'eau et du Béton. 
Auteur Message
 Sujet du message: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Lun Déc 12, 2016 12:07 

Inscription : Jeu Avr 01, 2010 08:54
Message(s) : 96
Localisation : Pays de la Loire
Bonjour bonjour,
ce weekend un vent glacial du Nord est venu me siffler à l'oreille que pour cette année, les championnats de France de sprint et de classique se dérouleraient à Metz pour le premier et sur l'Eyrieux pour le second.

Le bassin de slalom de Metz au mois de Juillet?... Non mais ALL’eau koi !
Oui je ne participe pas à l'organisation nationale, oui je suis consommateur de l'évènement, oui je plaide coupable de non assistance à Animation en Danger. Loin de moi l’envie de fustiger le travail fournit par des organisateur consciencieux d’offrir des championnats de France 2017, mais de mon point de vue, peut être bien d'arriéré, je suis contrarié. Je devrai poser une semaine de congés pour du béton au milieu du béton... Fini donc la descente sur des parcours plus naturels au milieu de verts pâturages?

Naturellement je me pose des questions, qui j’espère sont, partagées par la plupart des pratiquants de pagaie cuillère et simple :
    - Pourquoi (pourQUI) l’organisation des championnats sur l’Isère n’est-elle plus d’actualité ? S’agit-il d’un problème de lâcher ? Ou de querelles de clocher?
    - Il fût une époque où quasiment tous les 2ans l’évènement estival de fin de saison s’y déroulait, alors qu’est ce qui a changé depuis 2012?

Globalement, que faut-il pour organiser des championnats de France? Rapidement, quelle(s) contrainte(s) majeure(s) rend cette organisation si complexe?

Je soulève ces interrogations, ici, sur le forum publique, parce que je veux des réponses claires, simples et concises accessible à tous, sans les fameux « la commission cherche des gens… » « cf. la commission… », ...
Parce qu’organiser un évènement c’est long, chiant et couteux. Mais si on se retrouve avec peu ou moins de monde parce que le site n’est pas attractif c’est d’autant plus désolant et du travail de perdu. Une semaine de centre ville pour récompenser le travail des B.E. , des jeunes au moins-jeunes, des parents, des bénévoles sur année de courses et de séances, ça va pas être facile à vendre dans les clubs, pour une disciplines qui se démarque par son côté activité de pleine nature.
Le forum est un lieu d’échange alors soyons courtois, polis, respectueux des uns des autres. Du partage, des idées, de l’honnêteté que Diable! ;)

Xavier


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Lun Déc 12, 2016 13:05 

Inscription : Mer Mars 14, 2007 11:45
Message(s) : 182
Localisation :
ben quoi naviguer sur un bassin artificiel c'est considérer que nous avons les mêmes enjeux que les slalomeurs quel honneur


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Lun Déc 12, 2016 15:28 

Inscription : Ven Oct 17, 2014 11:27
Message(s) : 45
Localisation : drome
bonjour xavier

Concernant l organisation sur l isére ce n est pas un probléme de lacher d eau car ils ont bien été demander pour cette période et accepté mais aucun des clubs ne se sentaient organiser cette manifestation pour des raisons qui les regarde.

jérôme


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Lun Déc 12, 2016 18:23 

Inscription : Jeu Nov 03, 2005 18:37
Message(s) : 383
Les Frances à Metz....ou à sur un autre bassin artif, pourquoi?

Xalegar a écrit:
Je devrai poser une semaine de congés pour du béton au milieu du béton

Tu es un peu dur, niveau artif/béton metz est peut etre le moins crado et le plus vert en France, un bassin taillé pour la descente plus que pour le slalom d'ailleurs

Il n'y a tout simplement de moins en moins de bénévoles qui veulent prendre de congés en juillet pour de si gros événements(je tablerais sur 10 jours non stop pour les +assidus) ainsi que tout le temps de préparation en amont et le pari financier que cela constitue pour une petite structure.

Xalegar a écrit:
Je soulève ces interrogations, ici, sur le forum publique, parce que je veux des réponses claires, simples et concises accessible à tous, sans les fameux « la commission cherche des gens… » « cf. la commission… »,

Bah oui c'est sur la commission descente est reconnue pour son coté fermé, l'omerta qui y régne et les secrets qui y sont jalousement gardés....

Mon avis(qui n'engage évidemment que moi) de compétiteur qui adore la descente pour son coté nature.....mais qui souhaite aussi la voir mise en lumière à l'occasion est le suivant: on a 1(ou 2) organisateurs potentiels sur bassin artif prêts à se bouger les fesses pour rattraper le coup alors qu'ils n'étaient même pas demandeurs à la base, pour une fois on aura d'autres spectateurs......que nous même sur les Frances(bah oui sur le challaux, l’Isère ou l'Ubaye on est bien entre nous) et on a encore l'occasion de finir la saison en beauté sur le spectaculaire parcours de l'Eyrieux, eh bien avalons la pilule(pas si dégueux en fait) encore cette année et espérons que les clubs de bourg ou la plagne se réorganisent afin de ne accueillir l'an prochain.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Mar Déc 13, 2016 08:24 

Inscription : Mer Mars 14, 2007 11:45
Message(s) : 182
Localisation :
Bonjour
Pourquoi on ne fais pas comme pour les piges descente sur aspe l'an passé?
le jour même montage des cellules, pas de sécu ce qui est une connerie, pas juge arbitre, pas de média en catimini
si on détermine les gens qui vont aux mondiaux avec aussi peu de moyen on peut faire de même avec les frances...
2 mois avant la base de soeix n'était même pas au courant que cela allait se passer sur l'aspe. donc avec les réseaux sociaux on bloque en exemple RDV à la Roche de Rame le 14.07.2017 pour le sprint une cellule ou pas car bien souvent cela ne marche pas et on envoie comme aux piges les descendeurs
pour la classique départ en aval de l'argentière ou en amont si il y a des slalomeurs et point barre on a un france dans du naturel
ils étaient combien au piges sur aspe 20 personnes grand max pour l’organisation?
bonne journée


voir article

viewtopic.php?p=314362


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Mar Déc 13, 2016 09:43 

Inscription : Mar Oct 07, 2003 10:21
Message(s) : 586
J'imagine que l'Eyrieux est prévu en automne, genre à Toussaint, parce qu'en juillet ça va pas être commode sans skateboard.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Mar Déc 13, 2016 12:14 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Nov 13, 2002 16:03
Message(s) : 1133
Au delà de tout ce qui a été dit
Une organisation de course descente on sait tous faire....
Donc comme le dit didier pas dur de faire un truc entre nous sauf que...
Qui prend la responsabilité financière???car il faut quand meme un chtio po de sous
De plus une telle manifestation va forcément générer un afflux de monde et quidd de la sécurité(routière, et sur l'eau)
Nous ne pourrions pas faire les choses entre nous de façon simple ....il faut avoir certaines garantie auprès des institution locales
A moins qu'un copains à nous possède 12 kms de berges au milieu desquelles passes 5kms de cours d'eau praticable en juillet
Et la on fait ce qu'on veut ou presque...

Bon ben de toute façon comme d'hab on s'adaptera


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Mar Déc 13, 2016 18:31 

Inscription : Jeu Nov 03, 2005 18:37
Message(s) : 383
d.f a écrit:
si on détermine les gens qui vont aux mondiaux avec aussi peu de moyen on peut faire de même avec les frances...
2 mois avant la base de soeix n'était même pas au courant que cela allait se passer sur l'aspe
.
Marrant j'ai une vision différente des piges de l'an dernier: pas de soucis particulier et des horaires respectés ainsi que des locaux nickels.....sur Pau
Certes un peu léger sur la sécu de la classique mais départs à l'heure, résultats corrects et rapides et surtout on parle de compétiteurs censés etre tous capables de naviguer dans du 3(4) à l'aise alors que ce n'était que du 2(3)
Quant à la base de soeix, je ne sais pas quand ils ont su que la course avait lieu mais en tout cas j'ai cru comprendre que pour demander des thunes pour accéder à leur embarcadére ils avaient été efficaces, bravo la solidarité alors que début avril ça ne se bouscule pour faire du raft en semaine dans le coin.

d.f a écrit:
donc avec les réseaux sociaux on bloque en exemple RDV à la Roche de Rame le 14.07.2017 pour le sprint une cellule ou pas car bien souvent cela ne marche pas et on envoie comme aux piges les descendeurs

Là on parle de Frances, donc avec des mineurs au départ du coup sécu et tout le tralala(pompiers, médecin,etc), 400 personnes à garer et gérer et pour la cellule, il y a effectivement ponctuellement des couacs qui retardent un peu les départs et comme on est en France on préfère râler après ce qui ne marche pas de temps en temps plutôt que d'applaudir quand ça fonctionne(et ne me dis pas qu'avec les 8 balles qu'on paie on devrait avoir le top, c'est limite de l’aumône par rapport à la prestation qu'on a en général).
Au final des Frances c'est à minima 40 personnes pour l'orga dont une bonne partie à loger et nourrir pendant une semaine, plus du matos de gestion de course, plus de la sono, plus de la comm qui prend du temps, plus de l'entretien et aménagement des lieux,....bref ce n'est pas la course de descente du dimanche après midi(qui est souvent bien plus relax, bon enfant et cool)

Donc j’espère que la comm va trouver un organisateur plein de bonne volonté et que tous ceux qui aiment la descente viendront s'éclater quelque soit l'endroit


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Mar Déc 13, 2016 22:32 

Inscription : Mar Sep 21, 2004 14:42
Message(s) : 116
Pour le béton, un championnat de France classique sur l'Eyrieux fin octobre, j'ai du mal à voir l'analogie ;)
https://vimeo.com/144788136

Pour un bassin artificiel pour le sprint en juillet, cela ne me semble pas incongru, le sprint se passe aussi sur des sites de bassin d'eau-vive (c'est d'ailleurs une des raisons du sprint)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Ven Déc 16, 2016 18:31 

Inscription : Sam Mars 29, 2008 16:11
Message(s) : 32
Localisation :
Bonjour,

Je trouve vraiment dommage de séparer sprint et classique, c'est tellement plus festif et rassembleur de passer une semaine de navigation sur une de nos belle rivière Française.
Car traverser toute la France pour faire 2 fois une minute de bateau sur un bassin de centre ville plus ou moins discutable ne m'enchante pas trop.
Surement que les championnats de France cette année ce sera sans moi puisque pour l'eyrieux en octobre impossible pour moi.
Je trouve inquiétant que l'on ne trouve plu de club support qui accepte d'organiser de tels évènements, quand on sait toute les belles rivières qui existent en France!!!!
A méditer
A plus sur l'eau
Domi


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Ven Déc 16, 2016 20:54 

Inscription : Jeu Nov 03, 2005 18:37
Message(s) : 383
domib a écrit:
Car traverser toute la France pour faire 2 fois une minute de bateau sur un bassin de centre ville plus ou moins discutable ne m'enchante pas trop


Perso je compte bien faire 5 ou 6 fois 1min de course(C1 et K1 qualif et finale+c1 et c2 patrouille), plus une vingtaine de reco donc bilan carbone pas si mauvais......surtout que pour une fois ce serait à moins de 2h de chez moi si c'est à Metz. :lol:

Eh oui ça fait bien moins rêver que bourg, la vezere ou l'ubaye mais Metz est une ville plutôt jolie, le parcours d'eau vive plutôt vert mais j'espére que les discours envers les jeunes sont différents de ceux qu'on lit sur EVO parce qu'il ne faudra pas pleurer lorsque nous n'aurons plus d'organisateurs....parce que nous ne serons plus assez nombreux pour motiver des clubs à organiser.

La feinte c'est qu'à part à Bourg(ou c'est actuellement compliqué) et sur l'Eyrieux il n'y a pas vraiment de club support(ou de petits à qui on refile une bien lourde charge) sur les parcours que nous pratiquons: Ubaye, Challaux, Treignac, Aude, Drac, Dranses, Allier, Agout, Larrau, Cure,....donc bon nombre de ces parcours ont disparu par manque de bénévoles et par manque de retours financiers; eh oui les bénévoles ne bossent pas pour la gloire, s'ils organisent un événement c'est soit pour gagner des pépètes pour le club soit ne pas perdre de sous et avoir des retombées médiatiques pour l'activité et donc on en vient là ou le débat devrait se situer: payons nous assez cher de frais d'inscriptions pour motiver de petits clubs et départements à se lancer? ne devons nous pas parfois accepter un championnat sur un parcours moins spectaculaire mais ou l'organisateur et l'activité pourra en retirer un bénef médiatique? doit on monter une équipe de gestion de course(chrono, info, sécu) bénévoles comme le font les ligneux qui officierait sur les championnats sur demande histoire de soulager en demandant à chaque région/département/club..... de fournir un bénévole comme ça s'est parfois fait?êtes vous prêt à être ces bénévoles?


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Sam Déc 17, 2016 12:41 

Inscription : Jeu Sep 25, 2008 15:18
Message(s) : 76
Bon Metz, c'est vrai que ça surprend, mais si l'organisateur a la volonté de faire un bel événement, c'est ce qu'on demande pour un sprint!

A un ou 2 rouleaux prés, ça ressemble a Pau.
Pouvoir faire des images sans trop s’éloigner de sa voiture France 3, devrait inciter les journalistes ( media) à venir.

Et puis je ne connais pas Metz, mais il y a certainement un coté culturel à valoriser dans le secteur, pour meubler les espaces inter créneaux intelligemment, surtout avec les jeunes.

Et l'Eyrieux! bon là rien a dire: le TOP. y aura pas foule tout le long, mais ...y a pas besoin!

Félicitation à toutes les forces vives qui se bougent pour organiser des Courses de Descente de riviéres sportives.

Par contre pour le futur, revenir dans les Pyrénées serait sympa. Même si y a pas trop d'eau en juillet.
Je me souviens que sur le Larrau en 91, devait y avoir 5m2 et c’était light mais top! ( ça peut être l'aspe ou l'Ossau!) mais faut que les pratiquants soient prêt à pratiquer dans dans ces conditions.
Gageons que la Nouvelle Aquitaine réussira à ne pas se focaliser sur son parcours de "Pau niveau"... bon ok je sors.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Mer Avr 26, 2017 11:34 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Déc 20, 2010 09:48
Message(s) : 72
Localisation : paris est
Question Eyrieux :
Quel niveau d'eau est-il correct pour faire la classique de l'Eyrieux en descente, svp ? J'aimerais bien y aller pour faire des roco en vue des France de Toussaint mais ne sais pas du tout le volume d'eau nécessaire.
Merci d'avance.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Jeu Avr 27, 2017 14:27 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Nov 13, 2002 16:03
Message(s) : 1133
Le niveau de course idéal est à 17m3(au pont de Chervil) (comme dans les années 90) ou les Frances de 2015
Il y a eu des années à 8 m3 mais ça gratte sévère :( ...les passses restent à peu près les mêmes dans 3 cas sur 4
Au dessus 25m3 ça commence à secouer pas mal et mieux vaut connaitre un peu ;)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Dim Avr 30, 2017 20:44 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Déc 20, 2010 09:48
Message(s) : 72
Localisation : paris est
Merci pour la réponse. Pourvu qu'on ait l'occasion de préparer ces France à l'avance.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Jeu Juin 08, 2017 17:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 01, 2005 22:14
Message(s) : 81
Localisation : Toulouse
bonjour

a t on plus de détail sur le déroulement de cette semaine de sprint? rapport à la pose des congés....
j'ai pas su trouver sur le site fédéral.
Merci


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Ven Juin 09, 2017 09:31 

Inscription : Jeu Nov 03, 2005 18:37
Message(s) : 383
Pourtant les infos sont en ligne sur le site fédéral depuis un moment

Page descente>calendrier>championnat de france de descente sprint>site web de l'organisateur>

http://www.sprint-metz2017.fr/

Et pour revenir au titre de ce sujet: pour être aller sur le bassin récemment, je n'ai vu qu'un joli cadre de verdure à proximité du centre historique et des bars, en tout cas peu de béton

Bonne lecture


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Ven Juin 23, 2017 14:55 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 01, 2005 22:14
Message(s) : 81
Localisation : Toulouse
ok merci!


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Lun Juin 26, 2017 08:51 

Inscription : Mer Mars 14, 2007 11:45
Message(s) : 182
Localisation :
et la qualité de l'air Metz est quand m^me une ville industrielle non c'est pour aider mon xalegarer


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: De l'eau et du Béton.
MessagePublié: Lun Juin 26, 2017 12:10 

Inscription : Jeu Nov 03, 2005 18:37
Message(s) : 383
C'est sur que le fog du à la pollution est tellement épais qu'il m'est arrivé de louper la vanne d'entrée du bassin.
Et n'oubliez pas la pénicilline, les morsures d'insectes et de rats y entraînent parfois la gangrène. :twisted:
:D


Hors-ligne
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ] 


 Qui est en ligne ? 

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
cron