Index  •   Annuaire  •   FAQ   •  Rechercher   •  Mot de passe oublié? Nous sommes actuellement le Lun Nov 11, 2019 21:47




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
 "Ze revenant" plus fort que "Delivrance" 
Auteur Message
 Sujet du message: "Ze revenant" plus fort que "Delivrance"
MessagePublié: Mer Mars 02, 2016 10:43 

Inscription : Mar Avr 06, 2010 23:50
Message(s) : 180
A-G Inarritu vient de faire encore plus fort que J. Boorman avec une séquence d’eau vive mémorable qui sera appréciée pour son poids de graisse de bison et de bave de plantigrade par tous les amateurs d’eau vive.

On y voit le valeureux Leonardo (le titulaire d’un oscar, ce qui rime assez bien d’ailleurs, j’ose l’écrire, avec carambar) exécuter une prestation de nage en eau vive dans une petite rivière de classe 6+ , dans une eau à 2° centigrade (exercice à faire pour la semaine prochaine sur un cahier propre : convertir en ° Fahrenheit, mais , à l’arrivée, ça restera toujours aussi froid) affublé comme vêtement thermique d’une peau d’ours et d’un moral d’acier. Pas franchement plus crédible que la séquence Colorado de « Into the wild », elle-même déjà assez rigolote.

Notre héros échappe à quelque jolis rappels bien collants et sauve sa peau (coriace) au milieu des glaçons. Nickel-chrome. Donc Inarritu ose tout, comme dis l’autre, c’est à ça qu’on le reconnaît.
Le film, on peut l’oublier car, malgré de belles images (National Geographic ?) on finit rapidement par s’ennuyer, absence de souffle épique, aucun suspense, tout a déjà été raconté et vu ailleurs, on se prend à attendreavec impatience la prochaine embrouille qui tombera sur le héros, le tout noyé sous des flots de musique hollywoodienne forcément indispensable. Le dernier Tarantino, quoique un peu longuet et poussif, ne se prenait pas autant au sérieux.

Mieux vaut voir ou revoir « Jeremiah Johnson » de S. Pollack ou « Little big man » de A. Pen ou encore relire J. London (« construire un feu ») ou la bédé « The bouncer » de A. Jodorowsky et F. Boucq. Ou encore, voir un autre « survival » en milieu rude comme « La légende de l’homme rapide » de Z. Kunuk, histoire racontée en plein pays inuit (dans le style "je sauve mes bijoux en petite tenue" mais je raccourcis un peu le grand intérêt de ce film).


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "Ze revenant" plus fort que "Delivrance"
MessagePublié: Mer Mars 02, 2016 13:09 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Jan 03, 2002 13:08
Message(s) : 2814
Localisation : derière mon écran
bhé moi j'ai bien aimer ce film :geek: ! j'ai pas vu le temps passé !
et j'ai beaucoup ris lors de la session NEV en peau d'ours, pour avoir tester des rappels à la nage ! :D je savais pas qu'on pouvait s'en sortir aussi facilement ! :twisted:
je doit nager de Biais ( comme ma navigation !! )

Note tout de même, c'est parfois assez violent, évitez d’emmener vos marmots chastes et innocents ! :!:


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "Ze revenant" plus fort que "Delivrance"
MessagePublié: Sam Avr 02, 2016 09:37 

Inscription : Sam Avr 02, 2016 08:35
Message(s) : 3
La dose de connerie de ce film ne se limite pas à l'eau vive.
Il n'y a pas plus dangereux que de se réfugier dans le ventre d'un animal éviscérer, pour résister à une nuit froide. La carcasse durcit et deviens dur comme du bois dans la nuit, donc devient un piège mortel. Le sang se fige est colle la peaux contre les parois, le piège est doublement mortel.
J'ai le sentiment de me faire arnaquer quand je vois un film de se budget qui montre de tels conneries. Le type devrais, par respect pour son public, se renseigner un peut sur son sujet. Après y a des types qui plongent joyeusement dans des rappels, et dans le meilleurs des cas, s'en sorte avec de grand filets de baves aux lèvres bleus, et des yeux tout ronds.

Par contre, en lisant vos post, j'aimerais savoir comment on fait si par malheur on doit nager dans un rappel ?


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "Ze revenant" plus fort que "Delivrance"
MessagePublié: Sam Avr 02, 2016 14:31 

Inscription : Mar Juil 04, 2006 15:50
Message(s) : 362
Localisation : La Flèche, Sarthe
Moi aussi j'ai été un peu déçu du traitement de l'eau vive dans ce film, le passage de la nage en eau-vive bien sûr, comment ne pas avoir un petit rire dans la salle et une pensée envers les potentiels kayakistes qui regardent le film. Je me demande comment ils font ça, le cascadeur enfile un gros gilet de raft sous la peau de l'ours pour remonter tout de suite à la surface et il est tiré en aval par une corde attachée à la taille voir au pied ? C'est l'impression que j'ai eue vu comment il est facilement attiré vers l'aval (voir lien vidéo).

Et pour pinailler encore dans cette discussion de comptoir, il y a aussi le traitement sonore. Quand on s'ennuie un peu on s'attache à des petits détails et je trouve que par exemple quand l'équipe débarque du bateau il y a un son assez grave et puissant rappelant une chute d'eau alors que la rivière court tranquillou, mais bon c'est moins spectaculaire. (voir vers 14min50 sur un streaming que j'ai retrouvé). En tant que kayakiste, quand le premier plan du bateau amarré commence, on a un gros bruit qui nous dit "il y a l'air d'y avoir un bon passage en amont" alors qu'en fait on découvre que c'est une portion de classe 1 avec le premier petit rouleau plusieurs centaines de mètre en amont. Ça veut dire que le preneur de son n'a pas capturé ou du moins on n'a pas utilisé l'ambiance du lieu où a été tournée la scène.


PS: On va pouvoir continuer à pinailler :p la scène est justement là, commentée par le réalisateur :
https://youtu.be/5MouolRNd_A?t=2m30s
il arrive presque à nous faire croire que son léo à tout fait ! Il précise quand même que deux rivières différentes ont été nécessaires pour pouvoir tourner dans une eau plus chaude


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: "Ze revenant" plus fort que "Delivrance"
MessagePublié: Jeu Avr 07, 2016 08:52 
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Oct 16, 2001 16:18
Message(s) : 10770
jpr44 a écrit:
Mieux vaut voir ou revoir « Jeremiah Johnson » de S. Pollack

+1 un film magnifique qui a très largement "inspiré", pour ne pas dire plus, "The revenant"
Culte pour les amateurs de nature brute

quand à Di Caprio, perso je le préfère 100 fois en trader speed défoncé qu'en aventurier hirsute mais chacun ses goûts


Hors-ligne
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 


 Qui est en ligne ? 

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :