Index  •   Annuaire  •   FAQ   •  Rechercher   •  Mot de passe oublié? Nous sommes actuellement le Mer Sep 18, 2019 19:34




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 590 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ?? 
Auteur Message
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Dim Jan 26, 2014 23:20 

Inscription : Mar Avr 06, 2010 23:50
Message(s) : 180
Le Monde Diplo de quel mois?

Pour aller dans ton sens, il suffit de prendre une facture EDF: origine de l'électricité par le nucléaire= Areva supérieure à 80%. Et ça ne s'arrangera pas à brève échéance puisqu'il est prévu de prolonger encore la durée de vie des centrales française.

Ceci écrit, pour pouvoir faire des comparaisons France/ Allemagne plus fiables, il faudrait avoir sous la main l'exacte répartition de l'électricité en Allemagne entre le thermique, le nucléaire,l' hydraulique et le reste... Sans cela, c'est difficile de juger en se basant sur des impressions et du ressenti même si cela peut donner une idée des différences entre ces deux pays.

Pour être un peu cynique, je suis très curieux de voir ce que va donner en GB, pays à population comparable à celle de la France mais avec une densité bien supérieure, l'extraction de Gaz de schiste puisque le gouvernement de sa gracieuse Majesté, comme on dit dans les gazettes, semble très décidé à lancer les opérations...


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Dim Jan 26, 2014 23:26 

Inscription : Mar Avr 06, 2010 23:50
Message(s) : 180
Pour revenir sur nos meilleurs potes, je viens d'éditer ma licence FFCK 2014 (un moment de faiblesse, certainement) et je relis avec grand plaisir et une vraie gourmandise que parmi les partenaires il y a EDF qui(...) depuis 1991 participe activement à la promotion et au développement du C-K dans le respect de l'environnement (...).

Relire cela, ça fait toujours chaud au coeur et cela ramène dans le réel et la vraie vie.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Lun Jan 27, 2014 15:21 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Août 26, 2009 18:34
Message(s) : 661
jpr44 a écrit:
pour pouvoir faire des comparaisons France/ Allemagne plus fiables, il faudrait avoir sous la main l'exacte répartition de l'électricité en Allemagne entre le thermique, le nucléaire,l' hydraulique et le reste... Sans cela, c'est difficile de juger en se basant sur des impressions et du ressenti ...


D'ac, il faut donc chercher les chiffres de l' "Energiemix": http://commons.wikimedia.org/wiki/File: ... chland.svg

env 50% pour charbon et pétrol, 22% nucléaire (en baisse constante depuis les années 90), 8-10% (selon sources) gaz, le reste (env 20%) renouvelable (vent, hydraulique, bio-gaz, photovoltaique). Il faut relativiser les chiffres du pétrol, car en Allemagne on ajoute entre 5 et 10% du volume en bio-ester-machin-truc (colza et betterave) dans les combustibles, ce qui doit baisser le chiffre du pétrol et augmenter le pourcentage des énergies renouvelables...


Dernière édition par shovelhead le Mar Jan 28, 2014 16:34, édité 1 fois.

Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Lun Jan 27, 2014 23:56 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Sep 03, 2006 21:10
Message(s) : 597
Localisation : Nantes
http://rue89.nouvelobs.com/2014/01/27/arnaud-montebourg-premier-ministre-gaz-schiste-249401


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Jeu Jan 30, 2014 12:16 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Sep 03, 2006 21:10
Message(s) : 597
Localisation : Nantes
Intervention sur les gaz de schistes au début de l'itw (jusqu'à 3'50")
http://www.franceinfo.fr/politique/l-invite-de-8h15/gaz-de-schiste-duflot-denonce-l-intoxication-des-lobbys-1299619-2014-01-30


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Sam Fév 01, 2014 15:38 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mars 10, 2003 07:00
Message(s) : 2597
Localisation : Toulouse.. .M'enfin.. .Pas très loin ^^
Une autre source d'intoxication....
http://www.legazdeschiste.fr/recherche- ... ,1098.html


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Sam Fév 01, 2014 20:44 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Avr 19, 2004 21:43
Message(s) : 336
Localisation :
http://m.leparisien.fr/environnement/ma ... 42447.phpv

Et elle, personne en parle, mais je croyais qu'elle était plus en lien avec mère nature. Elle ferait mieux de repartir sur l'océan se faire bouffer par un requin.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Sam Fév 01, 2014 20:48 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mars 10, 2003 07:00
Message(s) : 2597
Localisation : Toulouse.. .M'enfin.. .Pas très loin ^^
:?: :?: :?: :?:

Lien vers la une qui parle de l'IVG ?? :mrgreen: :mrgreen:


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Dim Fév 02, 2014 08:14 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Avr 19, 2004 21:43
Message(s) : 336
Localisation :
http://m.facebook.com/l.php?u=http%3A%2 ... HPZ-UB&s=1

Essayons celui là alors. :?


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Dim Fév 02, 2014 11:08 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mars 10, 2003 07:00
Message(s) : 2597
Localisation : Toulouse.. .M'enfin.. .Pas très loin ^^
"Ce lien peut être malveillant.
Faites attention avant de l’ouvrir.
En savoir plus sur la sécurité de votre compte."


J'aime bien tes liens :mrgreen: :mrgreen:

Bon je vais voir tout de même !! :lol:


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Dim Fév 02, 2014 11:15 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mars 10, 2003 07:00
Message(s) : 2597
Localisation : Toulouse.. .M'enfin.. .Pas très loin ^^
M'ouai.... En gros.... y'en a qui méritent vraiment de gros coups de Bit.... Pieds au cul !!

Y'a quelques douceurs dans l'article.

... En même temps un(e) navigateur(trice) qui ose parler d'écologie... Quand souvent ils sont les premiers à couler leurs voiliers si le renflouement coûte trop aux sponsors.... :shock: :?
... A prendre pour ce que ça vaut quoi !!

En plus l'argument de faire baisser le prix de l'énergie est et restera un piège à cons pour engrainer les masses dans une nouvelle énergie à la mode et en tirer ensuite les pris de 5 à 12 pourcents tous les ans, comme on a fait avec les produits pétroliers, puis le Gaz...


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Dim Fév 02, 2014 20:05 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Août 26, 2009 18:34
Message(s) : 661
Je suis étonné du nombre de spécialistes et géologues présent sur ce forum.

Une argumentation "pro" n'est pas automatiquement une intoxication.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Dim Fév 02, 2014 20:48 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mars 10, 2003 07:00
Message(s) : 2597
Localisation : Toulouse.. .M'enfin.. .Pas très loin ^^
Stefan, ce n'est pas la question de se prétendre Géologue et ou spécialiste.
C'est une fuite en avant qui n'avantagera que les pétroliers et autres influents derrière.
Et même si cela doit générer du PNB derrière, on sait pertinemment qu'il n'y aura aucune redistribution.

On sait aussi que c'est une histoire de gros sous et non un énorme allant d'humanisme.
Ma discussion d'avec un haut cadre de Tatol il y a quelques années m'a conforté dans mon opinion.
Le rêve de leur entreprise en terme de PNB, est de voir l'essence monter à 2 euros.
Ce qui changera l'approche d'une certaine tranche de population sur cette nouvelle exploitation qui même si elle est chère à exploiter sera plus abordable que la traditionnelle essence....
(Et qui a la main mise principalement sur la tarification pétrolière nationale ??? Mmmmmm ? )

C'est une philosophie des choses :
Cela reste une exploitation supplémentaire du sol et non une solution pérène à l'échelle de la présence humaine sur cette planète.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Jeu Fév 06, 2014 00:00 

Inscription : Mar Avr 06, 2010 23:50
Message(s) : 180
Bien d'accord avec toi Ploof, c'est une sacrée histoire de gros sous et je souscris des deux nageoires avec ceux qui disent que la première chose à faire, pour sauver les générations futures, celles des années 2300 par exemple, ce serait d'économiser l'énergie et quoi de plus facile alors que de réduire par décret la température des baraques et autres apparts à la douce température qui devaient y régner, par exemple en 1789?

Mais je ne suis pas tout à fait convaincu que le gars qui pourrait proposer une mesure aussi populaire soit très tenté, ces temps-ci, de le faire.

De même pour le gars qui a dans ses cartons un chouette projet d'installation de 350 éoliennes sur la montagne entre Privas et Aubenas ou encore le facétieux ingénieur prêt à déterrer la mirifique idée d'énergie marémotrice sur une jolie courbe Cancale-Grandville.
Dommage, les Iles Chausey direct en bagnole, c'est ça qui serait vendeur! Je ne comprends plus, si ce n'est pas de l'énergie verte tout ça, alors qu'est-ce? et en plus, 100% français, mince de mince!


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Jeu Fév 06, 2014 14:48 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mars 10, 2003 07:00
Message(s) : 2597
Localisation : Toulouse.. .M'enfin.. .Pas très loin ^^
Après voila quoi... On peut pas imposer aux gens de vivre par 15 degrés à l'intérieur, ni de chier dans la sciure... :mrgreen: :mrgreen:
Et tout le monde n'a pas encore vraiment les moyens de s'offrir une maison passive :shock: :lol:

Mais soyons clair, il commence à circuler que les tarifs pétrliers remonteraient d'ici un an........ On connait pas la conjoncture mais on sait déjà qu'ils vont monter... .Rhoooo.. .C'est-y pas mignon !! :evil:


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Jeu Fév 06, 2014 16:42 

Inscription : Mar Avr 06, 2010 23:50
Message(s) : 180
quote="Ploof"]Après voila quoi... On peut pas imposer aux gens de vivre par 15 degrés à l'intérieur, ni de chier dans la sciure... [/quote]

Mais c'est très tentant de chier dans la colle!

Plus sérieusement, nous sommes tous très coincés avec cette histoire de choix énergétique, très encadrée et contrainte par des questions de rapport de forces économiques avec des perspectives de long terme

Je veux dire par là qu'il n'y a pas à chercher bien loin pour constater de puissantes oppositions entre les intérêts des individus, y compris au sein de la gent kayakiste: ça se lit ici-même dans ce forum avec la présente discussion et tout le chapitre "rivières en danger".
Refuser toute discussion sur les énergies fossiles (sacrilège d'y toucher un peu plus!), refuser toute utilisation supplémentaire des énergies renouvelables (l'eau), refuser l'éolien (fait tourner le lait des vaches) le photovoltaïque (fait tourner le lait des Architectes des Bâtiments de France) les hydrauliennes (fait tourner le lait des bigorneaux et des chalutiers en eaux profondes (Intermarché), bref ne rien faire, s'interdire de réfléchir (mot obscène) et de causer ça ne va peut-être pas nous aider beaucoup.

On va donc continuer gentiment à importer le gaz de chez Poutine et à importer les produits chinois fabriqués à grand renfort de charbon.

Je m'éloigne un peu du sujet, quoique, mais nos petits bateaux ne sont pas faits en peau de cochons non plus: dommage pour la Bretagne, championne du lisier! Son poids en or , le Panthéon, La Légion d'Honneur, le Walhala au gars ou à la dame qui trouvera la pierre philosophale du 21è siècle: transformer la merde en polyéthylène!


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Jeu Fév 06, 2014 18:03 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Août 26, 2009 18:34
Message(s) : 661
Je le vois comme ça aussi! Se contenter de tout interdire et surtout être contre tout progrès mène nulle part. Je travaille dans une entreprise qui consomme env 20 mio Euro de gaz annuel (forge industrielle env 80000 tonnes d'acier p.a.). Imagines si nous trouvons une source d'énergie locale moins chère et indépendante des imports ... quel avantage pour l'industrie locale, quel boom d'embauches.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Jeu Fév 06, 2014 21:09 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Fév 08, 2005 12:29
Message(s) : 203
Localisation : Loire
shovelhead a écrit:
Je travaille dans une entreprise qui consomme env 20 mio Euro de gaz annuel (forge industrielle env 80000 tonnes d'acier p.a.).

ça commence à faire une bonne quantité ça, ton entreprise est en fonds propres ou appartient-elle à un groupe ?
Est-tu sûr que l'embauche sera au rendez-vous?
Est-ce le prix du gaz nécessaire à vos fours qui limite votre production d'acier ou est ce le marché qui vous contraint ?
Si vous parvenez à produire 80 000t/an avec vos effectifs, pourquoi s'enquiquiner à embaucher plus ? alors qu'il serait plus judicieux de retirer plus de bénéfices...

J'ai entendu sur RMC (on aime ou pas mais ça a le mérite de permettre le débat) qu'un puits créerait 1,2 emplois. Il faudrait (sauf mauvaise compréhension de ma part) 80 000 puits pour une exploitation correcte du gaz de schiste soit 90 000 emplois créés. (on est bien loin des 600 000 emplois annoncés par nos politiques et les pro-gaz de schistes) mais en plus de cela, combien d'emplois seraient perdus à cause de son exploitation ?
L'Ardêche et son tourisme vert... Aïe, cela ne va peut être pas faire beaucoup d'emplois perdus mais ily aura un gros manque à gagner.
Du coup on reprend d'un côté ce que l'on a donné de l'autre. Pas terrible tout ça.
Et ceux qui vivent de la terre... Aïe Aïe. idem que pour le tourisme vert.
jpr44 a écrit:
Refuser toute discussion sur les énergies fossiles (sacrilège d'y toucher un peu plus!), refuser toute utilisation supplémentaire des énergies renouvelables (l'eau), refuser l'éolien (fait tourner le lait des vaches) le photovoltaïque (fait tourner le lait des Architectes des Bâtiments de France) les hydrauliennes (fait tourner le lait des bigorneaux et des chalutiers en eaux profondes (Intermarché), bref ne rien faire, s'interdire de réfléchir (mot obscène) et de causer ça ne va peut-être pas nous aider beaucoup.

Je suis d'accord avec toi, il faut prendre de la hauteur et en parlant ainsi, je ne me pose pas en kayakiste.
J'ai 4 enfants et je n'ai pas envie de leur laisser ça en héritage.
A 20 ans, je croyais au nucléaire :oops: pour les mêmes raisons qui nous pousseraient aujourd'hui à croire au GDS : emplois, énergie moins chère. Mais à cette époque je n'avais pas le retour d'expérience que l'on peut avoir aujourd'hui avec le GDS. Je ne sais toujours pas si aujourd'hui, je dirai non au nucléaire parce que la filière nucléaire représente un fort potentiel d'emplois (à quel prix certes) et surtout, je me dis que l'on va peut-être pourrir notre planète avec le nucléaire mais l'échéance me parait si loin que j'ai du mal à l'imaginer (je fais probablement erreur d'ailleurs). En revanche, avec le GDS l'échéance je la verrai et je me vois mal expliquer à mes enfant :
qu'ils n'auront plus qu'un oeil
En plein milieu du front, ils te demanderont
Pourquoi toi tu en deux ? toi tu passera pour un con.
Le GDS et ses concéquences sont trop proches de nous en termes d'échéance. le GDS est trop incertain en termes de retombées positives.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Jeu Fév 06, 2014 21:11 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mars 10, 2003 07:00
Message(s) : 2597
Localisation : Toulouse.. .M'enfin.. .Pas très loin ^^
L'interdiction en question est suryout pour faire réfléchir. Entre autre sur la manipulation des peuples. Il faut que tt le monde cesse de réfléchir par rapport à son propre cas.


On peut pas comparer forcement un besoin economique "local"
Et unr rfflexion a imposer au masses pour savoir s en dortir.... entre chier dans la sciure et se laisser mener encore une fois dans une course a l'énergie qu'on augmentera de 12% tt les ans pour soytenir la croissance.... Bah y a un juste milieu


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Jeu Fév 06, 2014 22:38 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mars 10, 2003 07:00
Message(s) : 2597
Localisation : Toulouse.. .M'enfin.. .Pas très loin ^^
120de7 a écrit:

( ... ) J'ai entendu sur RMC (on aime ou pas mais ça a le mérite de permettre le débat) qu'un puits créerait 1,2 emplois. Il faudrait (sauf mauvaise compréhension de ma part) 80 000 puits pour une exploitation correcte du gaz de schiste soit 90 000 emplois créés.


A un détail près... Un puits dure quelques semaines... Puis est déplacé. Contextuellement si on parle d'emploi durable... Ton même pellerin ira gérer successivement plusieurs puits !
... Le résultat est donc encore pire que ça !


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Ven Fév 07, 2014 00:01 

Inscription : Mar Avr 06, 2010 23:50
Message(s) : 180
Histoire d'ambiancer la discussion voici quelques exemples de positions anti-renouvelables ou à tout le moins très critiques à leur égard:

Tiré de "Challenge" n° 351 du 27 juin 2013 (…) "Les renouvelables coûtent cher(…) L'accès aux capitaux est plus difficile et, depuis 5 ans, la demande d'électricité diminue. Dans ce contexte, éolien et photovoltaïque font désordre. Non seulement ils grèvent les comptes publics, mais ils désorganisent un réseau qui est en surcapacité. C'est simple, à chaque fois qu'on met un mégawattheure d'éolien ou de solaire dans le réseau, il faut débrancher un mégawattheure de thermique. (…) Et lorsqu'il y a du vent et du soleil, l'électricité éolienne et solaire, injectée en premier sur le réseau, prend toute la place"(…). A cause de des renouvelables et de la concurrence du charbon, devenu plus compétitif que le gaz, GDF Suez a fermé 8000 MW de centrales au gaz. L'Allemand EON, 11000 MW (…).

L'article poursuit en rapportant la "crainte" exprimée par le patron de Total en cas d'hiver rigoureux : le risque de black-out dans l'hypothèse où nucléaire, hydraulique et charbon, non relayés par des renouvelables au point mort (ni vent ni soleil) ne pourraient pas être secondés par des centrales au gaz mises sous cocon…

Ce papier est à la fois un hommage non prémédité, assez émouvant pourrais-je dire, à l'efficacité des renouvelables et la démonstration, si c'était encore nécessaire, que la question énergétique à l'échelle d'un pays est une belle patate chaude.

Pour en revenir au GDS voici l'opinion de Jean-Marie CHEVALIER, prof d'éco à l'Université Paris-Dauphine, exprimée dans son bouquin sur la transition énergétique.

Ce monsieur dit notamment, en défendant ce qu'il désigne comme une approche rationnelle des enjeux (…) "A cet égard, je ne cacherai pas mon agacement devant cette tendance à traiter des enjeux sur un mode émotionnel. Des gens se disent viscéralement opposés aux gaz de schiste, mais sans rien savoir des conditions auxquelles on peut les exploiter. (…) Plutôt que de prendre une décision unilatérale et précipitée, prenons le temps de regarder ce dont nous disposons. D'autant qu'il en va de notre souveraineté nationale. Car, contrairement à ce qu'on entend dire, exploiter du gaz de schiste ne signifie pas consommer plus d'énergie fossile, mais substituer du gaz importé de Russie, d'Algérie et de Norvège à une ressource nationale, de surcroît meilleur marché pour le consommateur (…).

C'était à peu de chose près ce que disait Michel ROCARD à propos des projets français de GDS ; "la France est bénie des Dieux".

C'est clair, le GDS est très loin d'être un dossier définitivement enterré.
Il y a un lobby puissant qui suit l'affaire, sans doute les clones des gars qui promurent le nucléaire il y a plus de 40 ans Il faudrait pouvoir visionner les interventions télévisées des polytechniciens mandatés par Pompidou pour expliquer, bouche en cœur, que "Oui c'est la crise, Messieurs, Mesdames, aujourd'hui il faut économiser l'énergie mais d'ici peu, grâce au programme nucléaire en pleine accélération, demain ce sera l'abondance, et alors, si vous le voulez bien, consommez-la cette électricité devenue abondante et bon marché!"

Ce gars-la raconte bien l'histoire:

http://www.jeanpierregrau.com/a-propos.html

Ceci dit, Ploof, si tu pars du principe qu'il est exclu d'essayer de commencer à se risquer peut-être à envisager de causer économie d'énergie (en gros, mettre parfois un ou deux pulls, à l'ancienne) avec nos concitoyens, l'affaire est mal engagée et il nous reste à souhaiter qu'on mette rapidement au point des techniques adaptées à la géographie française * pour aller siphonner ce merveilleux GDS, parce que, décidément, personne ne voudra se geler les bijoux dans sa tanière sauf certains kayakistes cinglés amateurs d'eau glaciale.

* c'est clair, le fracking en Ardèche, ça ne parait pas très sérieux. On dira, charitablement, "bien essayé"!


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Ven Fév 07, 2014 12:57 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Août 26, 2009 18:34
Message(s) : 661
Ploof a écrit:
Et même si cela doit générer du PNB derrière, on sait pertinemment qu'il n'y aura aucune redistribution.


Je ne suis pas d'accord. Le prix de l'acier est +/- identique sur le marché mondial, la fabrication très automatisée (ce qui est à l'avantage de l'Europe vis à vis de nos compétiteurs asiatiques). Reste l'énergie, qui fait entre 30 et 40% du coût... et si la France peut devenir indépendant, elle trouve un moyen de se reindustrialiser.

Nous (les Européens) importons le gaz de la russie - et nous importons partiellement les minéraux et les aciers de là bas. Si le prix de l'acier baisse, le gaz monte. Nous (et nos confrères tchèques, allemands, espagnols et italiens) sommes toujours les perdants vis à vis de nos deux grands compétiteurs russes et ukrainiens. Notre savoir-faire est excellent, nos installations sont à jour, mais nous n'avons aucune vision moyen- ou longterme sur le dévéloppement de l'énergie.

Il faut une source de gaz locale pour l'industrie. Travailler dans les services est belle et bien, mais quelqu'un doit fabriquer les machins que les autres servicent et maintiennent.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Ven Fév 07, 2014 14:33 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mars 10, 2003 07:00
Message(s) : 2597
Localisation : Toulouse.. .M'enfin.. .Pas très loin ^^
jpr44 a écrit:

Ceci dit, Ploof, si tu pars du principe qu'il est exclu d'essayer de commencer à se risquer peut-être à envisager de causer économie d'énergie (en gros, mettre parfois un ou deux pulls, à l'ancienne) avec nos concitoyens, l'affaire est mal engagée ( ... )


Nannannan.... On est d'accord... et si tu remontes de quelques pages j'avais cité NKM qui résumait bien la situation.
"La meilleure énergie est celle que l'on ne consomme pas"

Ce qui m'emmerde c'est que voir Maman en pull dans le salon plutôt qu'en nuisette de satin ça va (c'est le cas de le dire) jeter un froid ^^


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Dim Fév 09, 2014 23:21 

Inscription : Mar Avr 06, 2010 23:50
Message(s) : 180
Ploof a écrit:
jpr44 a écrit:


Ce qui m'emmerde c'est que voir Maman en pull dans le salon plutôt qu'en nuisette de satin ça va (c'est le cas de le dire) jeter un froid ^^


Comme je constate que la discussion prend un tour des plus sérieux, je crois que tu ne dois trop t'inquiéter des conséquences d'un refroidissement des logements car, il faut maintenant tout dire, il y a des solutions pour ce qui concerne les vêtements et des précédents non négligeables (au risque de passer pour un affreux machos, mais ça je m'en fous, même si je dois le payer un jour):

http://www.picturesgoogle.com/wp-conten ... per-HD.jpg


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Lun Fév 10, 2014 13:54 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Fév 12, 2004 11:43
Message(s) : 619
Suite à un article du canard enchainé du 29 janvier en page 3 on apprend que le ministre Montebourg aurait peut être trouver une nouvelle technique de fracturation dite du fluoropropane.

cette technique sans fracturation hydraulique est déjà utilisé aux usa et au canada, par contre elle implique d'utiliser de grandes quantités de propanes: un gaz couteux et inflamable,
c'est là que les hypothèses interviennent pour utiliser le fluoropropane.
total c'est déjà associer avec la maison mére du développeur de cette technique.
mais total refuse pour l'instant de prévoir d'utiliser cette technique en Angleterre...technique dite trop dangereuse en rapport a la fraturation hydraulique dite non polluante par le pdg a moustache...

et puis dans un petit encart "eldorado d'âne" on y apprend que la pologne, est en train d’être fuit par les sondeur attiré précédemment : exxon mobil, marathon oil, talisman et eni suite à des sondages très décevant...

bref je suis au regret de répondre à shovelhead que pour que son usine utilise le gaz de shistes pour ne pas l'acheter directement au russes, il va falloir soit:
-faire de la fracturation hydraulique, et ainsi flinguer les ressources en eau en quantité et qualité tout en produisant encore plus de co2
-soit achetez du gaz en quantité pour extraire du gaz de shistes, ce gaz risquerait de venir de russie.

bref j'ai de plus en plus l'impression que le gaz de schistes est une usine à gaz, pardon un montage industriel et financier.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Lun Fév 10, 2014 14:42 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Fév 12, 2004 11:43
Message(s) : 619
jpr44 a écrit:
Histoire d'ambiancer la discussion voici quelques exemples de positions anti-renouvelables ou à tout le moins très critiques à leur égard:

Tiré de "Challenge" n° 351 du 27 juin 2013 (…) "Les renouvelables coûtent cher(…) L'accès aux capitaux est plus difficile et, depuis 5 ans, la demande d'électricité diminue. Dans ce contexte, éolien et photovoltaïque font désordre. Non seulement ils grèvent les comptes publics, mais ils désorganisent un réseau qui est en surcapacité. C'est simple, à chaque fois qu'on met un mégawattheure d'éolien ou de solaire dans le réseau, il faut débrancher un mégawattheure de thermique. (…) Et lorsqu'il y a du vent et du soleil, l'électricité éolienne et solaire, injectée en premier sur le réseau, prend toute la place"(…). A cause de des renouvelables et de la concurrence du charbon, devenu plus compétitif que le gaz, GDF Suez a fermé 8000 MW de centrales au gaz. L'Allemand EON, 11000 MW (…).

L'article poursuit en rapportant la "crainte" exprimée par le patron de Total en cas d'hiver rigoureux : le risque de black-out dans l'hypothèse où nucléaire, hydraulique et charbon, non relayés par des renouvelables au point mort (ni vent ni soleil) ne pourraient pas être secondés par des centrales au gaz mises sous cocon…

Ce papier est à la fois un hommage non prémédité, assez émouvant pourrais-je dire, à l'efficacité des renouvelables et la démonstration, si c'était encore nécessaire, que la question énergétique à l'échelle d'un pays est une belle patate chaude.

Pour en revenir au GDS voici l'opinion de Jean-Marie CHEVALIER, prof d'éco à l'Université Paris-Dauphine, exprimée dans son bouquin sur la transition énergétique.

Ce monsieur dit notamment, en défendant ce qu'il désigne comme une approche rationnelle des enjeux (…) "A cet égard, je ne cacherai pas mon agacement devant cette tendance à traiter des enjeux sur un mode émotionnel. Des gens se disent viscéralement opposés aux gaz de schiste, mais sans rien savoir des conditions auxquelles on peut les exploiter. (…) Plutôt que de prendre une décision unilatérale et précipitée, prenons le temps de regarder ce dont nous disposons. D'autant qu'il en va de notre souveraineté nationale. Car, contrairement à ce qu'on entend dire, exploiter du gaz de schiste ne signifie pas consommer plus d'énergie fossile, mais substituer du gaz importé de Russie, d'Algérie et de Norvège à une ressource nationale, de surcroît meilleur marché pour le consommateur (…).

C'était à peu de chose près ce que disait Michel ROCARD à propos des projets français de GDS ; "la France est bénie des Dieux".

C'est clair, le GDS est très loin d'être un dossier définitivement enterré.
Il y a un lobby puissant qui suit l'affaire, sans doute les clones des gars qui promurent le nucléaire il y a plus de 40 ans Il faudrait pouvoir visionner les interventions télévisées des polytechniciens mandatés par Pompidou pour expliquer, bouche en cœur, que "Oui c'est la crise, Messieurs, Mesdames, aujourd'hui il faut économiser l'énergie mais d'ici peu, grâce au programme nucléaire en pleine accélération, demain ce sera l'abondance, et alors, si vous le voulez bien, consommez-la cette électricité devenue abondante et bon marché!"

Ce gars-la raconte bien l'histoire:

http://www.jeanpierregrau.com/a-propos.html



cette article de challenge est effarent de capacité de réflexion ou alors est un must de mauvaise foi.
si le solaire et l'éolien à couté trés trés cher sur une période c'est en grande partie du au fait de la gestion du ministére borlo qui a oublier de faire apliquer les mesures dégressive d'aide de l'état aux industriels qui pendant ce temps s'en sont mis plein les poches. avec en prime une belle désorganisation voir un coulage des petits de la filiére; sources d'un article du canard enchainé qui expliquait d'ailleurs que des amis de borloo avait le plus profités financiérement de cette erreur plus ou moins volontaire.
maintenant malgré des décrets d’application sur l'éolien très avantageux pour ces investisseur de l'or l'éolien est jugé parfois moins cher que le nucléaire issu d'epr...
ensuite sur le fait que l’article se plaigne qu'il faut débrancher du thermique au moments de la production solaire ou éolienne c'est abérant comme argument, car c'est justement le but des énergies renouvelables: réduire la part des énergies encore plus polluantes dont gaz et charbon.
puis l'avis de total sur le black out, c'est pour dire sans le dire que le gaz de shistes de total serait anti black out. sympa total, si chez total le sujet des français sans chauffages et dans le noir était une réél préoccupation, ils s'empresserait d'agir vers une autonomie des foyers avec bonne isolation et non dépendance a l'électricité pour le chauffage : grille pain pompe a chaleur et clim reversible...niet c'est pas du tout leurs actes...


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Lun Fév 10, 2014 22:08 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mars 10, 2003 07:00
Message(s) : 2597
Localisation : Toulouse.. .M'enfin.. .Pas très loin ^^
Je plussoie :arrow: (Total a d'ailleurs racheté l'entreprise la pus prométeuse dans le Photovoltaïque il y a quelques années)
Ca valide leurs bonnes intentions et le mouvement global dirigeant qui refuse de laisser une chance à l'alternatif qui serait rapidement viable et complémentaire voire autosuffisant si l'on acceptait tous de consommer moins.

Le Nucléaire n'a pas été rentable dès le début et pourtant on a su en balayer les arguments et imposer la méthode !


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Mar Fév 11, 2014 12:45 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Mars 10, 2003 07:00
Message(s) : 2597
Localisation : Toulouse.. .M'enfin.. .Pas très loin ^^
.... Et zou. Il y a effectivement eu un excès d'evalyation du potentiel... il y a bcp de sujets concernant le Canada. Mais voici un nouvel article. Par contre les dégâts environnementaux sont à hauteur des espérances... :-)

http://m.actu-environnement.com/#nw:20724


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Mar Fév 11, 2014 13:06 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Fév 08, 2005 12:29
Message(s) : 203
Localisation : Loire
Ploof a écrit:
.... Et zou. Il y a effectivement eu un excès d'evalyation du potentiel... Par contre les dégâts environnementaux sont à hauteur des espérances... :-)

Eh oh !!! y pouvaient pas se tromper deux fois quand même : une bonne réponse sur deux c'est pas mal ... pour des pros :lol:


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: GAZ DE SCHISTES ET IMPACTS ??
MessagePublié: Mar Fév 11, 2014 13:14 

Inscription : Mar Avr 06, 2010 23:50
Message(s) : 180
[quote (...) vers une autonomie des foyers avec bonne isolation et non dépendance a l'électricité pour le chauffage : grille pain pompe a chaleur et clim reversible...niet c'est pas du tout leurs actes...[/quote]

Certes, aujourd'hui l'amélioration de l'isolation des logements est loin d'être un mot d'ordre national:

- pour le logement neuf, la réglementation applicable, dite RT 2012, ne parait pas exactement bien comprise par les professionnels du secteur, et c'est un euphémisme de l'écrire...trop de types ont tendance à raconter n'importe quoi: "un peu de gaz, un peu d'isolation, un peu d'énergie renouvelable verte (trop bien!!!), signez là Monsieur, c'est parfait"...

- dans l'ancien, la décision d'améliorer sérieusement l'isolation d'une bicoque repose largement sur la bonne volonté des gens, le fric qu'ils sont disposés à y mettre en fonction de la législation et des aides publiques connues à un instant donné, le calcul de retour sur investissement qu'on peut se risquer à faire.

Tout cela a ses limites : il est facile d'investir 200 K€ dans une baraque achetée 300K€ mais avec quelle rentabilité ? et pour quel niveau d'endettement? La maison sera hyper positive mais l'habitant incapable d'assurer sa simple subsistance après paiement des charges d'emprunt...


Hors-ligne
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 590 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant


 Qui est en ligne ? 

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :