Index  •   Annuaire  •   FAQ   •  Rechercher   •  Mot de passe oublié? Nous sommes actuellement le Mer Oct 16, 2019 13:37




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
 leptospirose: résultats de l'étude de l'IVS 
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 11:01 
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Oct 16, 2001 16:18
Message(s) : 10769
Les résultats de l'étude récente de l'institut de veille sanitaire sur la leptospirose ont été publiés récemment dans une revue médicale américaine, 'Clinical Infectious Diseases'
Il s'agit d'une étude réalisée en France Métropolitaine en 1999-2000 , visant à recherche les facteurs de risque pour la lepto. 90 cas de lepto ont été analysés et comparés à 169 sujets 'témoins'
En france la maladie touche essentiellement des hommes (92%), âge moyen 42 ans

L'analyse statistiques fait ressortir quatre facteurs indépendamment associés au risque: par ordre décroissant d'importance, on trouve
- la pratique du CK, très largement en tête parmi les facteur de risque, avec un 'odds ratio' de 15,5 (ce qui veut dire pour simplifier que la pratique du CK multiplie par 15 le risque de contracter la lepto). Dans l'étude, 10% des cas étudiés étaient des kayakistes
- la présence de lésions cutanées au moment de l'exposition (odds ratio 7)
- le contact avec les rongeurs sauvages (odds ratio 4,75)
- l'habitat en milieu rural (odd ratio 2.87)

les auteurs concluent qu'il est nécessaire de 'mieux sensibiliser les pratiquants du CK au risque'. PLus important, les auteurs de cette étude 'officielle' tendent à recommender l'extension des indications de la vaccination au pratiquants du CK .


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 11:14 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 02, 2004 12:15
Message(s) : 89
Localisation : Oisans
Salut
Moi, je pense que la lepto est une risque en CK, mais un risque très faible: env 10 personnes par ans en France, d'après l'étude.
Comparé à tant de risques : routes, rochers, siphons, rappel, inhalation produits...... que nous rencontrons dans notre pratique, et ailleurs bien sûr, ce risque est faible.
par contre, il me semble qu'il faille tout de même en parler auprès des clubs, des pharmaciens-médecins, pour que tout kayakiste soit au courant de ce risque.
Voila
a+


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 11:47 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Mars 02, 2004 12:15
Message(s) : 89
Localisation : Oisans
en fait, il me semble que 10 cas, c'est rien par rapport aux x*100000 morts du tabac, de l'alcool, de la grippe, du coeur.............
Je pense qu'il faut savoir que cette maladie existe, mais il ne faut pas bloquer dessus.

quote:
Le risque, c'est la vie, le risque 0 c'est la mort!!


Je sais plus qui a dis ça, mais si on ne peut pas vivre avec le risque 0, a moins de se caler devant TF1 (et encore y a le danger de la bière:()!!
a+


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 11:48 
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Oct 16, 2001 16:18
Message(s) : 10769
je ne comprends pas d'où tu sors le chiffre de 10 cas par an. j'imagine que tu sous-entends que tous les cas de lepto en france ont été évalués dans l'étude, ce qui n'est certainement pas le cas.
En d'autres termes, s'il y avait effectivement une dizaine de kayakistes ayant contracté la lepto dans l'étude, cela ne veut pas dire que seulement 10 kayakistes ont été atteint par cette maladie durant la période de l'étude!


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 13:00 

Inscription : Jeu Sep 12, 2002 11:46
Message(s) : 884
Localisation :
Rien que dans notre club nous sommes déjà à 2 cas cette année ....


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 13:04 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam Oct 09, 2004 22:24
Message(s) : 423
quote:
Posté par Kay1

Rien que dans notre club nous sommes déjà à 2 cas cette année ....


Si j'étais vous avec deux cas de lepto en un an je ferai faire une analyse de l'eau car a mon avis il y a un problème


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 13:17 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Août 07, 2003 10:29
Message(s) : 149
Localisation :
c'est peut-etre redondant a d'autres topics mais pour un soucis d'information du plus grand nombres car les kayakistes ne sont pas du genre a ce regarder le nombril et a s'inquieter d'un petit bobo..
quels sont les symptomes de cette maladie?, doit-on s'inquieter rapidement?, quel sont les risques?


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 13:40 

Inscription : Jeu Sep 12, 2002 11:46
Message(s) : 884
Localisation :
Un syndrome grippal (fatigue, douleurs ...) et surtout forte température.
Un Ckiste qui présente ces symptômes doit impérativement consulter son médecin, surtout informer de sa pratique et ne pas hésiter à parler, reparler et insister encore sur le risque de leptospirose.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 15:47 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Nov 25, 2003 18:21
Message(s) : 91
Ily a souvent une atteinte hépathique digne d'un alcolo de compétition. Quant au rapport avec le risque zéro, je vois pas pourquoi je prendrai pas le maximum de précaution pour pas mourrir de ça sous prétexte qu'il existe pas.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 16:45 

Inscription : Mar Mai 21, 2002 10:22
Message(s) : 76
Localisation :
Il me semblait avoir entendu et re-entendu que concernant le vaccin, ça protégait d'un forme de lepto, et que comme il existe de nombreuses formes, on a de fort risque de passer à côté. Donc par conséquent le vaccin ne serait par spécialement un bon plan.
Est-ce une fausse idée ?
Merci d'avance docteur.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 17:10 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Août 22, 2002 21:41
Message(s) : 1506
Es-ce qu'un vaccinage préventif a un quelconque intérêt sachant qu'il y a X types de lepto et que tous non pas de vaccins appropriés ?


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 17:23 

Inscription : Ven Fév 27, 2004 13:04
Message(s) : 133
Localisation :
et vu le prix du vaccin et du nombre de rappel qu il faut faire
il serait bon de savoir exactement si il est eficace a 100%
mon medecin trouvait ma demarche je me rapelle un peu etrange a son gout mais il la fait
mais j ai zape les rappels
existe t il depuis des vaccins sans rappel ou moins onereux
j ai souvenir je crois de plus de trois cents francs le vaccin
en deux ans j en fais trois!!



Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 17:24 

Inscription : Ven Fév 27, 2004 13:04
Message(s) : 133
Localisation :
et vu le prix du vaccin et du nombre de rappel qu il faut faire
il serait bon de savoir exactement si il est eficace a 100%
mon medecin trouvait ma demarche je me rapelle un peu etrange a son gout mais il la fait
mais j ai zape les rappels
existe t il depuis des vaccins sans rappel ou moins onereux
j ai souvenir je crois de plus de trois cents francs le vaccin
en deux ans j en ai fais trois!!



Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 17:24 
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Oct 16, 2001 16:18
Message(s) : 10769
quote:
Posté par SERGEÏ

Es-ce qu'un vaccinage préventif a un quelconque intérêt sachant qu'il y a X types de lepto et que tous non pas de vaccins appropriés ?



le vaccin est dirigé contre L. icterohaemorrhagiae qui représente 37% des cas dans l'étude de l'IVS



Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 17:41 

Inscription : Mar Nov 23, 2004 17:20
Message(s) : 2
Localisation :
c'est déjà pas mal 37% des cas... Faudrait que la fédé communique un peu plus là dessus, on en entend pas souvent parler... (pourquoi n'y a-t-il pas de recensement des blessures, accidents et maladies graves fait par la fédé via les clubs ?)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 18:21 

Inscription : Ven Fév 27, 2004 13:04
Message(s) : 133
Localisation :
et merde en plus d etre cher c est dangereux!!!!


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 19:17 

Inscription : Jeu Sep 12, 2002 11:46
Message(s) : 884
Localisation :
quote:
e vaccin est dirigé contre L. icterohaemorrhagiae qui représente 37% des cas dans l'étude de l'IVS


37%, et de très loin la forme la plus grave ! :?


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 22:32 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Jan 24, 2002 23:13
Message(s) : 2525
Localisation : Sur ma chaise
A noter aussi, si je ne me trompe : la lepto est considérée comme maladie professionelle chez les égouttiers et je pense que la vaccination est obligatoire dans ce métier. J'aurais d'ailleur pensé que ces personnes étaient plus exposées que les kayakistes, mais c'est peut-être parce que la population concernée est faible.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 23, 2004 22:55 

Inscription : Jeu Sep 12, 2002 11:46
Message(s) : 884
Localisation :
et plus prudente:), donc moins exposée;)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Nov 26, 2004 10:50 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 11, 2002 10:31
Message(s) : 266
Localisation :
Pas besoin de faire une analyse de l'eau, il suffit de constater qu'on voit de plus en plus de rat sur la rivière... paradoxalement, moins celle-ci est polluée (stations d'épuration plus nombreuse et plus efficaces) mieux les rats de portent !... donc un peu de fuel ou des résidus de tannerie dans l'eau nous protégeait de la lepto...

2 cas ces 2 dernieres années, mais 0 cas les 29 annees précédentes : à rapprocher de l'évolution de la pratique dans notre club avec notament l'apparition du free style et donc des contacts beaucoup plus fréquents avec l'eau

l'etude mentionnée parle d'une moyenne d'age des sujets atteints de 42 ans... je ne suis pas sur que ce soit la moyenne d'age des CKyistes ?... il me semble avoir lu, dans d'autres études, que les sujets jeunes etaient les plus touchés ?...

j'en conclue que du fait que finalement on ne sait peu etre pas grand chose, vieux faut appliquer le bon vieux principe de prcaution...


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 30, 2004 16:10 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu Août 22, 2002 21:41
Message(s) : 1506
Intuitivement, je me dis qu'on n'a moins de risque sur un torrent Alpin ou pyrénéens, plutôt que sur une rivière de plaine (Morin, Marne, ...) où l'eau stagne, ou encore sur une rivière du massif central avec des retenues qui lache rarement (cas de l'Agout) ou parce que la population de ragondins doit être adapter à des altitudes inférieures à 1000m (mais je connais pas très bien la bestiole).


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 30, 2004 16:52 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Nov 13, 2002 16:03
Message(s) : 1133
Je pense qu'en eaux vives le risque est peut être moins important qu'en eaux plates et peu renouvelées.
MAis attention tout de même à sensibiliser les pratiquants au problème sans tomber dans de la parano.
En revanche une analyse régulière des eaux de pratique serait peut être pas mal.

Tchao


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 30, 2004 16:56 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Nov 05, 2001 20:15
Message(s) : 1523
Localisation : Annecy
quote:
En revanche une analyse régulière des eaux de pratique serait peut être pas mal.

Pour qu'on t'interdise de naviguer dès que la qualité n'est plus bonne ?

Si les normes "eaux de baignade" devaient s'appliquer pour les sports d'eau vive, il y a énormément de rivières sur lesquelles on ne pourrait plus pratiquer !


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 30, 2004 17:16 

Inscription : Jeu Sep 12, 2002 11:46
Message(s) : 884
Localisation :
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette réflexion. Cependant je doute que ce soit en ignorant le problème que l'on va le régler...
De toute façon vous semblez ignorer que la leptospirose est une maladie à déclaration obligatoire, que c'est l'Institut Pasteur qui centralise les infos, réalise les statistiques et informe les régions concernées. Alors ce n'est certainement pas une petite analyse au niveau local qui va déclencher une interdiction de navigation ....


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 30, 2004 17:20 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Nov 05, 2001 20:15
Message(s) : 1523
Localisation : Annecy
quote:
Alors ce n'est certainement pas une petite analyse au niveau local qui va déclencher une interdiction de navigation ....


Sauf que le maire de la commune aura une copie des résultats et ouvrira tout de suite le parapluie pour se protéger...


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 30, 2004 17:31 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim Nov 21, 2004 15:59
Message(s) : 811
Quels sont les risques de la vaccination ?
Quel pourcentage des personnes vaccinées ?


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 30, 2004 19:24 

Inscription : Jeu Sep 12, 2002 11:46
Message(s) : 884
Localisation :
Dis Hughes, si ton maire est si prompt à ouvrir le parapluie, tu n'imagines certainement pas qu'il ignore ces données:
http://www.pasteur.fr/recherche/Leptospira/table_203.html
Ce sont des chiffres 2003. Les préfets les ignorent eux aussi, très certainement ...

Juste un exemple de ce qu'on trouve sur le site de Pasteur:
"Au plan géographique (Table 2) , là encore, la répartition est atypique. Certains foyers, telles les régions Aquitaine et Champagne-Ardennes, ont des incidences élevées. D’autres régions changent peu : Poitou-Charentes, Basse-Normandie, Limousin, alors que certaines régions: Franche-Comté, Pays de Loire, Rhône-Alpes présentent un nombre de cas très inférieur à la moyenne. Une étude plus fine au niveau des départements (Table 9) montre qu’en 2003 la Dordogne atteint un taux de 4,6 surpassant les Ardennes (2,4) qui sont habituellement le département largement en tête. A l’inverse, des départements souvent cités (Doubs, Sarthe, Loire-Atlantique, Vendée) ont été peu touchés en 2003....."

Alors un peu plus de prévention et un peu moins de paranoïa SVP.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 30, 2004 19:36 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun Nov 05, 2001 20:15
Message(s) : 1523
Localisation : Annecy
Je ne connais pas la rapidité du maire à ouvrir le parapluie...

Par contre je participe à une procédure de mise en place de SAGE (Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux) et la question des normes sanitaires s'appliquant pour la pratique des sports d'eau vive revient souvent, avec toujours l'idée d'essayer de classer les cours d'eau en "cours d'eau ayant une qualité compatible avec la pratique des sports d'eau vive" et "cours d'eau n'ayant pas une qualité compatible avec la pratique des sports d'eau vive".

Derrière, bien sûr, l'intention est de rendre tous les cours d'eau compatibles mais souvent ce sont des programmes d'actions à très long terme, et en attendant la navigation peut être interdite.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 30, 2004 21:12 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer Déc 25, 2002 23:11
Message(s) : 84
Localisation :
M**** je suis champenois. C'est vrai que depuis que j'ai entendu parler de cette maladie, quand je tombe malade, je repense à mes dernières séances de bateau voir si j'aurais pu le choper quelque part. Je navigue sur La marne et l'eau est pas très claire à des endroits. Mais jusqu'à aujourd'hui, je n'ai jamais connu de cas de lepto dans la région à part les 4 ou 5 cas qu'il y a eu l'année dernière dans l'aube, c'est passé aux infos mais ce n'était pas des kayakistes.

Faites attention à ca sans tomber dans la psychose quand même


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Déc 01, 2004 10:02 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar Juin 11, 2002 10:31
Message(s) : 266
Localisation :
l'année 2003 est, tout le monde s'en souvient, l'année de la canicule !... donc beaucoup plus de baigneurs en rivières... si les taux de lepto ont augmenté, ce n'est peut etre pas qu'il y a plus de rats, mais plus de gens qui vont à leur rencontre !...


Hors-ligne
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant


 Qui est en ligne ? 

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :